Jésus veut te rendre pur

Jésus veut te rendre pur

Introduction

En inde, les personnes de grande pauvreté sont appelé les "intouchables", et c'est souvent sous ce nom, qui évoque si bien leur situation, qu'on parle d'eux en France. Mais eux-mêmes préfèrent s'appeler "dalits" (les "opprimés", les "brisés"), et c'est ce mot qui est aujourd'hui le plus souvent utilisé en Inde. Gandhi les appelait Harijans « enfants de Dieu ». Un autre terme, plus sociologique, indique mieux la cause de leur exclusion : ce sont des "hors castes". Car ils ne font pas partie du système des castes, ce système complexe - 4 grandes castes, mais aussi des milliers de jati - qui structure toute la société indienne depuis des millénaires. Dès sa naissance, chacun fait partie d'une des quatre grandes castes : brahmines, kshatryas, vaishas, sudras. Rien ne lui permettra d'en changer jamais. Cette division est à la fois fonctionnelle - chacune de ces castes correspond à un type d'activité : prêtres, guerriers, artisans marchands, agriculteurs - et religieuse, les mythes hindous attribuant à chaque caste son origine dans une des parties du corps du dieu : la tête, les épaules, le ventre, les pieds.

Ainsi exclus du corps social comme du corps symbolique, les "hors castes" ne sont pas vraiment considérés comme des humains. On leur réserve, traditionnellement, les tâches répugnantes, celles notamment qui sont sources d'impuretés rituelles : contacts avec les immondices (éboueurs), avec les cadavres d'animaux (équarrisseurs, tanneurs). Intouchables, ils le sont au sens littéral du mot parce que leur simple contact est "impur", au sens rituel du terme. Un brahmine qui, par accident, entre en contact direct ou indirect avec un intouchable (en buvant dans le même gobelet, par exemple) devra accomplir toute une série de rites de purification. Telle est la situation des intouchables dans la société indoue.

Quel drame de lire et de voir ces photos nous montrant la souffrance de « ces intouchables ». Dans leur pays d’origine personne ne veut d’eux, ils sont considérés comme de vulgaires rebus. Leur histoire me fait penser aux intouchables que Jésus croisait sur les routes. Voici à partir de l’Evangile de Luc, l’histoire de deux personnes, considérées comme des intouchables soit par la société, soit par les religieux, que Jésus a osé toucher.

Jésus rend pur les intouchables

Luc Chapitre 5 :

12 Jésus était dans une des villes ; et voici, un homme couvert de lèpre, l’ayant vu, tomba sur sa face, et lui fit cette prière: Seigneur, si tu le veux, tu peux me rendre pur.

Pour bien comprendre la vie sociale de ce lépreux, lisons ensemble dans le Lévitique 13.45-46 :

Le lépreux, atteint de la plaie, portera ses vêtements déchirés, et aura la tête nue ; il se couvrira la barbe, et criera : Impur ! Impur ! Aussi longtemps qu’il aura la plaie, il sera impur : il est impur. Il habitera seul ; sa demeure sera hors du camp.

La maladie est en elle-même déjà un problème terrible à surmonter mais au-delà de la maladie, cet homme vivait comme une bête sauvage en dehors du camp en criant après ceux qui s’approchaient de lui. La lèpre constitue un problème social et psychologique d’une extrême importance. Les maladies entraînent souvent un problème social et psychologique. Les personnes malades physiquement ont généralement besoin de réconfort dans une société ou tout est basé sur l’apparence.

Au milieu des années 80 durant mon adolescence, le Sida a explosé faisant des milliers de victimes dans les milieux des hémophiles, du libertinage, de l’homosexualité et des drogués. Un jour, j’ai croisé une amie, puis d’une manière très banale je lui ai fait la bise pour lui dire bonjour. Suite à cette rencontre la personne qui était avec moi m’a dit : « Va vite te laver les joues avec de la javel car cette fille à le Sida ». Je vous rassure je n’en n’ai rien fait. La chose que j’ai comprise est que certaines maladies amènent le rejet de la société sur certaines personnes. Heureusement cette personne lépreuse a pu croiser Jésus, celui qui change les vies.

Ce lépreux a une foi merveilleuse. Il comprend d’une manière profonde que Jésus est capable de le guérir mais il ne vient pas à lui avec une exigence. Il ne dit pas : « Tu as vu l’état où je me trouve, c’est inadmissible. Allez guéris moi vite ! ». Non, il vient dans une attitude d’humilité. La bible nous dit qu’il se prosterne devant Jésus, en reconnaissant sa seigneurie (il l’appelle « Seigneur »), et sa puissance (si tu le veux).

13 Jésus étendit la main, le toucha, et dit : Je le veux, sois pur. Aussitôt la lèpre le quitta.

Le lépreux a un doute sur le vouloir de Jésus. Il ne doute pas de la puissance de Jésus mais de la volonté divine pour sa guérison. Jésus va dans la seconde qui suit sa question rassurer le lépreux en lui disant : « Je le veux, sois pur ».

Jésus est plein de grâce il voit la souffrance et l’humiliation de cette personne rejetée par la société. Jésus va lui démontrer son amour en la touchant. A travers ce geste Jésus manifeste un soutien et une solidarité à ce lépreux. Ce qui est unique pour un homme religieux de l’époque. Tout au long des évangiles nous voyons Jésus toucher les rejetés et les malades. A une époque où les gens sont de plus en plus rejetés Jésus est là, prêt à nous toucher. Regardez dans les cours d’école et vous verrez, les enfants différents rejetés et subir la médisance.

Je lisais dernièrement une toute petite histoire qui disait ceci : « Un homme traça un trait au sol entre nous pour m’exclure alors moi j’ai tracé un grand cercle pour l’inclure ». Alors que notre péché a tracé un trait au sol qui nous a coupé de la présence de Dieu, Jésus en mourant sur la croix a tracé un grand cercle pour nous inclure avec lui dans son paradis.

Jésus touche encore les blessés de la vie que nous soyons acceptables ou inacceptables pour notre société. Jésus passe et touche les intouchables.

Jésus est venu pour purifier les impurs que nous sommes. Combien d’entre nous sommes venus à Lui complètement sales. Un chant nous dit : -Il m’a retiré de la boue du péché, il a mis mes pieds sur un ferme rocher ! La lèpre est visible alors que le péché peut se camoufler mais imaginez que le péché devienne visible, que les choses cachées de nos vies soient dévoilées. Imaginez que vous portiez autour de votre cou un écran qui montre vos péchés secrets, vous auriez tellement honte que vous ne laisseriez pas les gens s’approcher, vous crierez : -Impur, Impur ! Mais Jésus vient aujourd’hui et si tu te courbes devant lui en reconnaissant sa Seigneurie et sa puissance, en lui demandant grâce, alors il va te toucher et te purifier.

Selon la loi du lévitique chapitre 11 à 15, une personne pure ne devait pas toucher une personne impure afin de ne pas être contaminée. Cependant Jésus le touche et l’inverse se produit. Jésus renverse le processus. La pureté de Jésus est plus forte que l’impureté de la maladie ou du péché. Jésus est la source de la pureté. En touchant cet homme, non seulement Jésus ne devient pas impur mais celui qui était impur devient pur.

14 Puis il lui ordonna de n’en parler à personne. Mais, dit-il, va te montrer au sacrificateur, et offre pour ta purification ce que Moïse a prescrit, afin que cela leur serve de témoignage.

Voici ce que Moïse a prescrit dans le Lévitique 14.1-7 :

1 L’Eternel parla à Moïse, et dit :

2 Voici quelle sera la loi sur le lépreux, pour le jour de sa purification. On l’amènera devant le sacrificateur.

3 Le sacrificateur sortira du camp, et il examinera le lépreux. Si le lépreux est guéri de la plaie de la lèpre,

4 le sacrificateur ordonnera que l’on prenne, pour celui qui doit être purifié, deux oiseaux vivants et purs, du bois de cèdre, du cramoisi et de l’hysope.

5 Le sacrificateur ordonnera qu’on égorge l’un des oiseaux sur un vase de terre, sur de l’eau vive.

6 Il prendra l’oiseau vivant, le bois de cèdre, le cramoisi et l’hysope ; et il les trempera, avec l’oiseau vivant, dans le sang de l’oiseau égorgé sur l’eau vive.

7 Il en fera sept fois l’aspersion sur celui qui doit être purifié de la lèpre. Puis il le déclarera pur, et il lâchera dans les champs l’oiseau vivant.

Ces rituels religieux avaient pour but de re-consacrer une personne à Dieu. Un lépreux vivait à l’écart non seulement de la société mais aussi de la vie religieuse. Par ce rituel, la personne reprenait sa place.

Jésus ne veut pas uniquement purifier les gens, mais il veut également leur redonner une dignité perdue.

Conclusion

Voilà tout juste deux mois, j’ai prêché dans une église. Alors que je me préparais une personne est venue me voir en s’écriant : « Il y a une vingtaine d’inconvertis à la réunion ». Par curiosité, je suis entré dans la salle et je l’ai balayé du regard. Alors un visage m’a semblé familier, puis je l’ai reconnu. Le visage était vieilli et malade. Cette personne était la jeune fille atteinte du Sida dont je vous ai parlé plus haut. Vingt après, elle était là, assise dans une réunion prête à entendre l’évangile, prête à entendre parler de ce Jésus qui touche les intouchables. Après la prédication j’ai fait un appel et j’ai vu cette jeune femme, venir à l’appel et donner sa vie au Seigneur. Si j’avais été une femme je l’aurais prise dans mes bras, mais par décence je lui ai juste posé ma main sur son épaule pour prier pour elle. J’ai ressenti le besoin de toucher une intouchable.

J’ai eu le privilège de la conduire dans une prière de repentance. Je ne sais pas si le Seigneur la guérira du Sida, mais la chose certaine est que Dieu l’a purifiée de son péché.

J’ai compris le cœur de Jésus lorsqu’il touchait les intouchables.



Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

2 commentaires
  • mamanlion Il y a 8 années, 6 mois

    Dieu est amour et Il veut toucher chacun , d'une façon ou d'une autre : Seigneur donne moi d'être , moi aussi. capable de toucher ceux qui souffrent et qui ne connaissent pas Ton amour !
    • Sharmion Il y a 8 années, 6 mois

      Moi, aussi, Claudette, je crois qu'il y a beaucoup d'hommes de valeur. Je vais écrire Un Proverbe pour eux! Merci
    • fanou Il y a 8 années, 6 mois

      PITIE arrêtons avec ce jour si commercial, juste fait pour les fleuristes et les commerçans!!!!!!! chaque jour l'amour se dit, se prouve par une main posée sur l'épaule, un petit bisou gratuitement, le allo comment vas-tu maman aujourd'hui, je hais ce jour soit disant mis à part. Je n'attends pas de cadeau, mais un peu de reconnaissance en temps qu'être humain
  • Yolham Fille Du Dieu Vivant Il y a 10 années, 5 mois

    Seigneur vient Toucher mon coeur , et guérit moi touche ma vie et éclaire ma route le chemin qui m'enne à toi vient me purifiée j'ai besoin de ton secour MERCI GLOIRE A DIEU TOUT-PUISSANT AU NOM DE JESUS
    • Johanne Il y a 5 années, 6 mois

      Jounette, Il suffit juste de te repentir et crier à Dieu il agira crois moi. Ma soeur c'est éloignée elle aussi. Puis il c'est passé beaucoup de choses dans sa vie de difficile puis elle est retourner à l'église et elle a retrouver le feu. Rien n'est trop tard pour revenir à lui mais je te comprends c'est pas evident