La souffrance teste nos fondations

Sommaire
La souffrance teste nos fondations

Cher(e) Mon ami(e),

"La pluie est tombée, les torrents sont venus… elle n’est point tombée, parce qu’elle était fondée sur le roc" (Matthieu 7.24/27).

Dans les Evangiles, Jésus nous rapporte une parabole très intéressante concernant les fondations d’une maison. Dans cette parabole, le vent, la pluie, les torrents sont autant d’images de ce que nous pourrions appeler les épreuves de la vie, avec les souffrances qu’elles apportent.

Alors que vous lisez ces quelques lignes, il se peut que vous soyez tourmentés par un zona extrêmement douloureux, ou par une toute autre maladie destructrice, il se peut que vous veniez de perdre un être cher et votre cœur est torturé par la solitude et le vide, peut-être venez-vous d’apprendre une mauvaise nouvelle ou de vivre un accident… le vent, la pluie, les torrents peuvent prendre une multitude de formes. La souffrance s’infiltre au travers de tous ces drames de la vie, et Jésus nous rappelle que personne n’est épargné, pas plus celui qui a bâti sur le roc que celui qui a bâti sur le sable.

Ce que Jésus veut nous rappeler c’est que nous pouvons nous préparer à affronter les épreuves et la souffrance. Comment ? En bâtissant notre existence sur le roc de sa Parole. N’oublions pas que Jésus, avec cette parabole, conclut son discours fondamental sur le Royaume de Dieu, appelé : sermon sur la montagne ou encore les béatitudes (Matthieu chapitres 5,6 et 7). Jésus ne conclut pas ce sermon avec des promesses de réussite, de prospérité, d’absence de soucis ou de tribulations, mais il conclut en rappelant que nous aurons tous à affronter la souffrance, et que ce qui fera la différence entre les uns et les autres c’est le refus ou l'acceptation de ses paroles.

Jésus rappelle que le test véritable d'une maison est celui de sa solidité face aux épreuves. Si, la partie invisible de la construction est négligée, c'est-à-dire la fondation, tôt ou tard l'édifice s'écroulera. Si nous bâtissons nos vies en mettant en pratique les paroles de Jésus, nos souffrances ne nous anéantiront pas, nous resterons enracinés dans cette espérance du royaume qui vient. Il ne manque pas aujourd'hui de "promoteurs" qui vous proposent des "plans de maison" parfois alléchants. Ils vous feront croire qu’il est inutile de creuser et de se donner de la peine. Ils proposent un évangile "facile", bâti sur le sable de la prospérité, et de la réussite matérielle. Sachez que de telles constructions auront du mal à résister à l’heure de la tribulation qui vient.

Un conseil pour ce jour :
Puisque la souffrance (commune à tous les hommes) est un test qui met en évidence nos fondations spirituelles, bâtissons notre vie sur les paroles de grâce et de vérité du Seigneur Jésus (Jean 1.17).

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire