Des enseignements texte et audio pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Dieu n’a rien à vendre

Sommaire
Dieu n’a rien à vendre

Bonjour Mon ami(e),

"Que ton argent périsse avec toi, puisque tu as cru que le don de Dieu s’acquérait à prix d’argent." (Actes 8.20)

La simonie tire son nom de Simon, le magicien, mentionné dans le livre des Actes. Il propose de l’argent pour acheter un pouvoir spirituel (Actes 8.18). La simonie est donc l’achat, ou la vente, d’un bien spirituel. Sans entrer dans tous les méandres historiques de la pratique de la simonie au cours des siècles, retenons que ce mal a toujours existé, et subsiste encore, dans tous les courants religieux.

Il existe souvent des circuits économiques, au sein des associations cultuelles, qui accompagnent cette déviation. Elle consiste à laisser croire que les grâces, et faveurs de Dieu, peuvent s’acheter. Pour cela, il est proposé à la vente, mille et une choses, (souvent à des prix prohibitifs), censées contribuer à recevoir les faveurs de Dieu : (livres, porte-bonheurs, insignes, tee-shirts, amulettes, médaillons, potions miraculeuses etc.).

Lorsque nous considérons l’attitude de Jésus face aux vendeurs du temple, nous voyons qu’il a vivement réagi contre la place exorbitante des transactions commerciales : "Jésus entra dans le temple. Il se mit à chasser ceux qui vendaient et qui achetaient dans le temple ; il renversa les tables des changeurs, et les sièges des vendeurs de pigeons... Et il enseignait et disait : N’est-il pas écrit : Ma maison sera appelée une maison de prière pour toutes les nations ? Mais vous, vous en avez fait une caverne de voleurs" (Marc 11.15/17). L’évangéliste Jean nous signale qu’il fit un fouet avec des cordes pour chasser les marchands du temple (Jean 2.15).

Par le passé, la vente des indulgences, et la vente de reliques… ont montré que les grands courants chrétiens n’ont pas su garder la ligne tracée par Jésus. Aujourd’hui, il convient de dénoncer, avec la plus grande énergie, toutes les formes de circuits économiques où la simonie trouve sa place. Nous avons vu, ici ou là, se mettre en place des ventes pyramidales de divers produits soi-disant bénéfiques pour la santé. A une certaine époque, des morceaux de bois de l’estrade d’un fameux évangéliste furent proposés à la vente…

Toutes ces dérives sont condamnables, et, avec l’apôtre Pierre, nous devons dénoncer ceux qui laissent croire que  la bénédiction divine s’achète. Il n’en est rien. Les faveurs divines ne peuvent s’acquérir avec de l’or ou de l’argent. Le faux évangile de la prospérité repose sur ce mensonge. Ceux qui prônent cet évangile laissent croire que plus on donne, plus on sera béni ; ils font découler la bénédiction de ce que l’on fait, et non de la seule grâce de Dieu.

Ma prière en ce jour :
Merci Seigneur car tu n’as rien à vendre, tu m’offres ton pardon, ton salut, ta paix, ta grâce, ton Esprit. Ces trésors, que nul ne pourrait acheter, tu me les donnes. Que ta générosité à mon égard, inspire ma générosité envers les besoins que tu approuves. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Vous le savez certainement, le TopChrétien est une œuvre missionnaire impulsée il y a plus de 20 ans par le pasteur Éric Célérier.

La pandémie de Covid-19 a amené une nécessaire digitalisation dans le monde chrétien, à différents niveaux.

Le TopChrétien, soucieux de s'adapter constamment aux besoins spirituels des internautes, a ainsi adapté ses projets d'avenir !!

Découvrez-les en vidéo !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.