Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Prier sans cesse

Sommaire
Prier sans cesse

Bonjour Mon ami(e),

"Priez sans cesse" (1 Thessaloniciens 5.17).

Au travers de deux paraboles, Jésus souligne l’importance de prier sans se relâcher. Nous trouvons ces deux belles histoires dans l’évangile de Luc (Luc 11.5/8 et Luc 18.1/8). Dans ces deux textes, Jésus rappelle que la persévérance est essentielle lorsque nous prions.

Dans le texte vu précédemment, Paul dit aux Ephésiens : "Faites en tout temps…toutes sortes de prières" (Ephésiens 6.18). Tous ces passages de la Bible, et bien d’autres encore, nous montrent combien il est important d’entretenir une communion constante avec Dieu par Jésus. Prier sans cesse n’est pas une récitation ininterrompue de pétitions et demandes en tous genres. Ce n’est pas dire et redire sans interruption, tout ce que nous pensons que Dieu devrait faire.

Prier sans cesse, c’est respirer Dieu. C’est comme aimer un être cher, que nous soyons près de lui, ou pas, nous ne cessons de l’aimer. Prier sans cesse, c’est avoir une relation d’amour avec Dieu. Notre esprit reste en communion avec lui quoi que ce soit que nous fassions.

Louis Schweitzer a dit : «Prier, c'est d'abord donner du temps à Dieu.» Nous avons tous entendu cet adage : «La prière est la respiration de l’âme». J’aime bien cette image car elle nous renvoie à une réalité qui échappe à notre conscient. Nous respirons jour et nuit (sans cesse), sans que nous en soyons conscients. La respiration traduit une réalité de vie. Je vis parce que je respire, et je respire parce que je vis. Nous n’avons aucun effort à faire pour respirer. De même lorsque notre vie est cachée en Christ, nous n’avons aucun effort à faire pour prier. Notre intimité avec Dieu est déjà une prière. Elle peut prendre diverses formes comme la louange, l’adoration, l’humiliation, l’intercession...mais quelle que soit la forme elle découle de notre communion avec Dieu.

Il est évident, que le fait de dire à un mort : «respirez sans cesse» ne le ramènera pas à la vie. De même cela n’a aucun sens de dire à quelqu’un qui n’a pas reçu la vie divine par Jésus-Christ : «Priez sans cesse». Il faut d’abord que Christ vive en nous, et alors la prière devient respiration de l’âme. A deux reprises, le prophète David parle de cette constance dans la prière : "J’ai constamment l’Eternel sous mes yeux ; quand il est à ma droite, je ne chancelle pas" (Psaumes 16.8). Et : "Je tourne constamment les yeux vers l’Eternel..." (Psaumes 25.15). Il relie cette constance au fait de porter ses regards sur Dieu. Non pas au fait de parler à Dieu, mais de le regarder avec les yeux du cœur.

Un conseil pour ce jour :
Ne considérez pas la prière comme une attitude, mais comme l’expression de la vie de Dieu en vous. Laissez Dieu vivre en vous et vous saurez alors ce que signifie : "Priez sans cesse".

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...