Prier en se souvenant de l'endroit où réside Dieu

Sommaire
Prier en se souvenant de l'endroit où réside Dieu

Bonjour Mon ami(e),

"Notre Père qui es aux cieux… " (Matthieu 6.9).

De même que nous devons prendre conscience, lorsque nous prions, que Dieu est notre Père, nous devons aussi prendre conscience de sa position : "dans les cieux".

Cette position est souvent rappelée dans la Bible : "Et il dit: Eternel, Dieu de nos pères, n’es-tu pas Dieu dans les cieux, et n’est-ce pas toi qui domines sur tous les royaumes des nations ?" (2 Chroniques 20.6). Nous pouvons retrouver cela dans de nombreux passages comme : Néhémie 1.5 ; Néhémie 2.4 ; Néhémie 2.20 Psaumes 11.4 ; Psaumes 103.19 ; Psaumes 2.4 etc. Il faut souligner que le mot «cieux» est un pluriel. L’apôtre Paul fait allusion à cette pluralité lorsqu’il parle d’une expérience particulière faite par quelqu’un : "Je connais un homme en Christ, qui fut, il y a quatorze ans, ravi jusqu’au troisième ciel (si ce fut dans son corps je ne sais, si ce fut hors de son corps je ne sais, Dieu le sait) " (2 Cor.12.2).

Il mentionne un troisième ciel. Si la Bible parle d’un troisième ciel c’est qu’il y a un second et un premier. Le premier ciel est celui qui est accessible aux hommes. C’est le ciel visible, celui que l’on peut atteindre avec des avions, des fusées, des sondes spatiales ou que l’on peut observer avec des télescopes. C’est l’univers visible, et immense, avec ses galaxies et ses milliards d’étoiles.

Le troisième ciel est celui où réside Dieu ; hors du temps et de l’espace. Mais où est le deuxième ciel, celui qui est à mi-chemin entre le premier et le troisième ? Nous trouvons un verset qui nous parle de ce ciel : "Je vis un autre ange qui volait par le milieu du ciel, ayant un Evangile éternel, pour l’annoncer aux habitants de la terre, à toute nation, à toute tribu, à toute langue, et à tout peuple" (Apocalypse 14.6).

Dans Ephésiens 6.12, il est dit que ce deuxième ciel est le lieu de résidence des esprits méchants. Satan est dans ce ciel, et il cherche à arrêter l’action de Dieu en notre faveur. Nous avons un exemple de cela dans le livre de Daniel : "Il me dit : Daniel, ne crains rien; car dès le premier jour où tu as eu à cœur de comprendre, et de t’humilier devant ton Dieu, tes paroles ont été entendues, et c’est à cause de tes paroles que je viens. Le chef du royaume de Perse m’a résisté vingt et un jours ; mais voici, Michael, l’un des principaux chefs, est venu à mon secours, et je suis demeuré là auprès des rois de Perse" (Daniel 10.11/13). Dans le livre de l’Apocalypse, il nous est dit que le diable sera un jour délogé de ce deuxième ciel (Apo. 12.9/10).

Lorsque vous priez, n’oubliez pas que même dans ce deuxième ciel, Dieu règne ; toutes les légions de démons ne pourront pas faire obstacle à vos prières lorsque vous êtes dans la communion du Père. Certes le combat peut demander de la persévérance, comme pour Daniel, mais la victoire finale appartient à Dieu.

Ma prière en ce jour : 

Tout est sous ton contrôle, je me confie en toi. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire