Tout ce que Jésus a commencé de faire

Sommaire
Tout ce que Jésus a commencé de faire

« Cher Mon ami(e), dans mon premier livre, j’ai parlé de tout ce que Jésus a commencé de faire et d’enseigner » (Actes 1:1).

Mon ami(e), as-tu déjà réalisé que Jésus a seulement commencé de faire ? Oh oui il a tout accompli parfaitement et à merveille, mais dans ce qu’il devait faire dans son corps. Il a accompli parfaitement le plan de Dieu pour sa vie dans la chair. Mais depuis, Jésus veut oeuvrer parmi nous, en nous, mais également à travers nous. Il veut continuer à partager la bonne nouvelle, il veut continuer à guérir et à délivrer, mais comment va-t-il le faire ? Il le fera à travers nous.

Il nous faut réaliser que le même Jésus qui était sur la terre et qui guérissait est le même qui habite en nous. Souviens-toi de Jésus qui se rendit un jour à la maison de Pierre. Il vit la belle-mère de celui-ci couchée, avec de la fièvre. Il lui toucha la main et la fièvre la quitta; puis elle se leva et le servit (Mt 8:14-15). Penses-tu qu’après sa mort, Jésus a décidé de ne plus guérir ni de faire du bien ? Non, car il est justement ressuscité pour continuer à agir !

Ce Jésus, qui passait son temps à délivrer tous ceux qui étaient sous l’emprise du diable, ne peut pas arrêter. Jésus aime trop faire du bien aux gens. Alors, aujourd’hui, Jésus est en quelque sorte limité à son nouveau corps, c’est-à-dire à l’ensemble des croyants nés de nouveau.

Tu peux par exemple te trouver à un repas quelconque, que ce soit à ta pause du midi, ou lors d’une visite chez ta famille, ou d’une sortie particulière, et voici qu’une femme malade est assise sur une table proche de toi. Jésus veut la guérir. Oui, c’est toujours la volonté de Dieu de guérir. Oh, si Jésus était dans son corps de chair, il se lèverait certainement et poserait sa main sur elle, et sa maladie la quitterait. Mais maintenant, son nouveau corps qui se trouve actuellement dans ce restaurant, c’est toi. Alors Jésus est limité par le pouvoir de ta décision, de ta soumission à sa volonté, de ta foi, de tes jambes et de ta bouche.

Qu’adviendra-t-il dans les prochaines minutes ? Répondras-tu à son appel ?

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire