Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Est-ce qu'évangéliser suffit ?

Sommaire
Est-ce qu'évangéliser suffit ?

Bonjour Mon ami(e),

Nous arrivons à la deuxième moitié de notre parcours. J’espère que cette introduction à la relation d’aide vous plait. Je veux prendre un moment pour vous parler d’évangélisation.

L’ensemble des mouvements chrétiens modernes ont été fortement marqués par l’évangélisation à un point tel que cela constitue maintenant leur ADN, peu importe le pays d’où vous venez. L’évangélisation fait partie de la mission de l’église sur terre et cela en réponse à la demande expresse de Jésus.

« Puis il leur dit : allez par tout le monde, et prêchez la bonne nouvelle à toute la création. »  Marc 16:15

Le premier mandat de l’Église donc et qui s’adresse à tous les croyants, porte sur l’évangélisation. Je me plais à relier ce mandat à ce que j’appelle le sauvetage de l’humanité. Tous les croyants se doivent de propager, par tous les moyens possibles, le message de Christ, la Bonne Nouvelle de l’Évangile. Comme vous le savez, la destinée éternelle des hommes y est rattachée. Dieu, l’instigateur du plan de sauvetage, est à la barre de l’équipe de sauvetage et en assume la direction. Jésus a assuré le salut, le Saint-Esprit instruit, forme et dirige l’Église qui propage avec puissance et efficacité les vérités qu’elle a reçues.

Depuis l’ascension de Jésus-Christ, il y a 2 millénaires, l’Église n’a privilégié ce mandat que de façon épisodique. Mais, au début de ce 3e millénaire, nous assistons actuellement à ce qui est probablement la plus grande offensive à grande échelle à être entreprise pour le sauvetage de l’humanité. Simultanément, par toute la terre, l’Église, poussée par l’Esprit-Saint, a redécouvert ce premier mandat et s’y est attachée de toutes ses forces et y a mis toute son énergie.

Ce premier mandat vise ainsi à propager le salut et les croyants, nés de nouveau, ont maintenant accès à la vie éternelle. C’est très bien, mais est-ce que cela suffit ? Cela est suffisant à sauver, mais pas à transformer, restaurer ou guérir une personne.

Les prédicateurs fougueux et passionnés, lorsqu’ils évangélisent, ont tendance à présenter le salut comme une fin en soi. La nouvelle naissance est peut-être la fin d’une ancienne vie, mais n’est que le début d’une nouvelle vie où tout est à apprendre. Il faut naitre et après il faut grandir pour devenir ce que Dieu veut que nous soyons.

Après le salut, il y a la croissance spirituelle avec tout ce que cela comprend comme la sanctification, transformation, libération et guérison.

L’expérience de la nouvelle naissance est merveilleuse. Elle n’est pas la fin du voyage, mais le début. Elle ouvre la voie à une nouvelle vie pleine de promesses et de possibilités, mais qui ne se réalisera pas de façon magique, à notre insu et sans notre coopération.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...