Est-ce que Jésus peut changer une vie ?

Sommaire
Est-ce que Jésus peut changer une vie ?

Bonjour Mon ami(e),

Est-ce que Jésus peut changer encore des vies de nos jours ? Je vous imagine répondre un oui retentissant. Mais voilà, je ne pense pas que Jésus change une vie.

QUOI ?! VOUS ÊTES PASTEUR ET VOUS NE CROYEZ PAS CELA ? OH ! Oh ! Ne sautez pas aux conclusions trop vite.

Je ne crois pas que Dieu change des vies, mais qu’il change des personnes. Et lorsque la personne commence à changer et bien, sa vie commence à changer !

Vous me direz que c’est la même chose et que je joue sur les mots ! Absolument pas ! La vie n’est pas quelque chose qui se produit ou qui se joue en dehors de nous. Nous sommes des acteurs de notre vie. Chaque jour nous faisons des choix, prenons des décisions. Nous décidons ce que nous mangeons, ce que nous faisons et qui nous fréquentons. Tout cela n’est pas programmé d’avance à notre insu.

Il en de même pour les gens que nous aidons. Leur vie est mal en point parfois à cause des autres et des négligences ou de la maltraitance qu’ils ont subie, mais aussi parfois à cause des mauvais choix qu’ils ont faits (parfois ces mauvais choix ont été faits en réaction à ce qu’ils ont vécu).

Beaucoup de gens imaginent le problème en dehors d’eux-mêmes et recherchent ainsi une solution extérieure à eux-mêmes. En fait, ils ne réalisent pas leur besoin de changer.

Au lieu de dire, « Seigneur change ma vie ! », il serait plus judicieux de dire « Seigneur, change-moi ! » Ceci est d’une immense importance parce que cela amène les gens à se responsabiliser. Le changement ne prendra pas place en dehors d’eux, mais en eux. Je vous reparlerai de la responsabilité très bientôt.

Gardez à l’esprit qu’il n’y a rien de plus difficile dans la vie que le changement. C’est vrai pour nous et c’est vrai pour les gens que nous aidons. C’est pour cela que les gens ont besoin de notre soutien et de notre encouragement. Toutes les résistances d’une personne s’opposent au changement en dépit du fait qu’elle le désire ardemment.

Vous en doutez ? Essayez de vous rappeler vos dernières résolutions de début d’année. Vous aviez décidé de vous mettre au régime ou de reprendre la forme en faisant du sport. Rationnellement, vous savez que c’est de votre intérêt. La première semaine de janvier, vous êtes gonflés à bloc. La 2e semaine vous perdez votre motivation peu à peu. La 3e semaine et le reste de l’année vous êtes en panne. Cela est vrai pour le physique, le relationnel et le spirituel.

Vous vous étiez promis de lire votre Bible et de prier 1 heure chaque jour. Et voilà, vous réussissez pendant une semaine et après… chassez le naturel et il revient au galop.

Le changement n’est pas facile, mais il est possible. C’est parfois une lutte de tous les instants jusqu’au moment de la victoire.

Alors, ne désespérez pas et ne soyez pas trop dur avec les gens que vous aidez. Ils sont humains comme vous et moi.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire