La Parole qui guérit

Sommaire
La Parole qui guérit

Bonjour Mon ami(e),

J’aime la Bible. J’aime la richesse et l’inspiration de ces histoires. Les personnages qui s’y trouvent me fascinent. J’apprécie le côté réaliste du récit de leur vie et leur humanité. Les héros de la foi ne sont pas l’équivalent des Super Héros des films modernes, ils étaient de la même nature que chacun de nous. Ils avaient des qualités et des défauts, des forces et des faiblesses. Mais croyez-moi, il y a des personnages secondaires plutôt anonymes qui ont beaucoup à nous apprendre aussi.

Nous avons tous un ou des personnages préférés. Certains nous ont accompagnés durant certaines saisons de notre vie. Leur exemple, leur foi nous ont soutenus. Prenez un moment pour vous arrêter et réfléchir un instant et pour répondre aux questions suivantes.

Quel est votre personnage préféré ? Qu’est-ce que ce personnage vous apprend sur vous-même ? Pouvez-vous relier des expériences de votre vie à ce choix ? Quelle source d’espoir éveille ce personnage ? Quels dangers sont à éviter ? Quelles leçons sont à tirer des événements-clés de sa vie ?

De même qu’ils sont une source d’inspiration, ils constituent aussi un puissant levier pour aider les gens. On peut rattacher diverses caractéristiques à leur histoire et des qualités à leur personne. Regardez les caractéristiques rattachées à chacun des personnages. C’est une liste personnelle et un peu subjective.

Abraham : La foi et la persévérance. David : Le pardon de Dieu, la réussite malgré des débuts modestes et des échecs. Joseph : La providence, les rêves, la pureté. Job : La patience, l’intégrité, le dénouement après l’épreuve. Moïse : Le leadership, la relation avec Dieu, la patience. Éli : l’encouragement, le secours de Dieu. Pierre : La témérité, le pardon de Dieu. Jean : L’Amour de Dieu, l’intimité spirituelle. Paul : Le zèle, l’intelligence, l’assurance. Timothée : La jeunesse, la consécration. La femme adultère : La grâce, le pardon, l’amour de Jésus. Zachée : L’acceptation, la repentance sincère, le fruit de la repentance. Bartimée : La foi, la guérison.

Cette liste n’est exhaustive bien entendu. Vous pouvez construire la vôtre à partir de votre propre inspiration et de vos expériences personnelles.

Lorsque vous rencontrez quelqu’un, il est très utile de s’inspirer de l’exemple de ces personnages. Vous rencontrez une personne qui a de la difficulté à se pardonner ou à accepter le pardon de Dieu, l’exemple de David, de l’apôtre Pierre ou de la femme adultères vous aidera à la convaincre de l’amour de Dieu et de la possibilité de repartir à nouveau.

Quelqu’un de votre entourage est profondément découragé, parlez-lui de Job, d’Éli le prophète de puissance découragé (1 Roi 19) que Dieu vient fortifier.

« Il envoya sa parole et les guérit, il les fit échapper de la fosse. » Psaume 107:20

Il y a une puissance de guérison dans l’utilisation de la Parole de Dieu. Elle est un baume sur nos plaies, un encouragement pour nos cœurs surchargés. Elle est une source de guérison pour nos âmes abimées et nos vies brisées. Elle est une source de réconfort dans la détresse et une assurance dans les épreuves.

Voilà pourquoi, il ne faut jamais la sous-estimée…

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire