Dieu a besoin de nos louanges ?

Sommaire
Dieu a besoin de nos louanges ?

Bonjour Mon ami(e),

"Ils ne cessent de dire, jour et nuit : Saint, saint, saint est le Seigneur Dieu, le Tout-Puissant, celui qui était, qui est et qui vient !" (Apocalypse 4:8)

Comprenons que Dieu ne souffre pas de "délire de grandeur", et n’a pas besoin de notre adoration pour être valorisé. Il est possible que nous pensions apporter à Dieu quelque chose en l’adorant, mais c’est plutôt lui qui nous apporte quelque chose alors qu’Il nous donne ce privilège de prendre part à son amour, sa sagesse, sa puissance, sa sainteté et sa grandeur !

Le Seigneur est adoré jour et nuit sur son trône élevé. C’est une grâce qu’Il nous fait, et nous recevons les bénéfices de cette adoration qui lui appartient.

Voici un autre texte intéressant pour appuyer ceci :

"L'année de la mort du roi Ozias, j'ai vu le Seigneur assis sur un trône très élevé ; le bord inférieur de son vêtement remplissait le temple. Des séraphins se tenaient au-dessus de lui. Ils avaient chacun six ailes : deux dont ils se couvraient le visage, deux dont ils se couvraient les pieds et deux dont ils se servaient pour voler. Ils se criaient l'un à l'autre : Saint, saint, saint est l'Eternel, le maître de l'univers ! Sa gloire remplit toute la terre ! Les montants des portes se sont mis à trembler à cause de la voix qui retentissait et le temple a été rempli de fumée". (Ésaïe 6:1)

Les commentateurs bibliques mentionnent que le trône, les séraphins et la répétition du mot « saint » soulignent la sainteté de Dieu. Les séraphins sont une catégorie d’anges et leur nom est un dérivé du verbe "brûler" qui souligne la pureté dans le service. Le prophète Ésaïe vit dans une époque de décadence morale et spirituelle, et il prend conscience de l’importance de la pureté et la sainteté.

Cela devrait également nous faire prendre conscience davantage en tant qu’adorateurs, adoratrices, alors que nous sommes bien loin des normes de sainteté requises.

Mon conseil pour vous aujourd'hui Mon ami(e)

Je crois que si nous acceptons de passer par ce processus de purification qui parfois peut être douloureux, les portes des cœurs fermés seront ébranlées pour faire place à Sa présence.

Bonne journée !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire