La croix...

Sommaire
La croix...

Bonjour Mon ami(e),

J’ai l’impression aujourd’hui qu’on veut plutôt parler des problèmes de l’humanité que de la croix et pourtant, c’est la raison des évangiles.

Imaginez au temps de l’apôtre Paul, de quelle manière il a été ridiculisé en prêchant la croix. Il me semble entendre les gens lui dire : “T’en as fumé du bon Paul pour adorer un Roi qu’on a vu mort cloué nu sur une croix !” On l’a haï, détesté et ridiculisé pour cela.

Aujourd’hui, aurions nous peur de parler de la croix pour ne pas être ridiculisé nous aussi ? Alors, on parle plutôt des problèmes de sociétés et d’humanité… Peut être pour être mieux accepté ? Paul aurait pu aussi bien parler juste de la résurrection, de la vie.

“Car j’avais décidé de ne connaître parmi vous rien d’autre que Jésus-Christ, et Jésus-Christ crucifié.” (1 Corinthiens 2:2)

La mort de Jésus doit être le cœur de l’Evangile, parce que le péché est une offense à Dieu et Christ nous a sauvés de nos péchés. (Péché = rejet de l’autorité du Créateur et Roi.)

Pour ce faire, il devait passer par la croix parce que l’intention de Dieu était de refaire le monde.

Mon conseil pour vous aujourd'hui Mon ami(e)

Donc, si nous devons comprendre ce que Jésus a accompli à la croix, nous devons comprendre que le péché est une offense personnelle envers Dieu, qui demande et nécessite un jugement. Évidemment, ce n’est pas un message populaire mais nécessaire.

“Celui qui croit en lui n’est pas jugé, mais celui qui ne croit pas est déjà jugé parce qu’il n’a pas cru au nom du fils unique de Dieu.” (Jean 3:18)

Bonne journée !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire