Des enseignements texte et audio pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

La stratégie du diable

Sommaire
La stratégie du diable

Bonjour Mon ami(e),

Je vous invite à lire encore une fois Gen. 3 :1-17.

Nous devons dire quelque chose sur le serpent. Qui se trouve derrière cet animal ? Le diable évidemment. Et pourquoi devait-il parler en premier à la femme ? S’agit-il d’une simple coïncidence ? Ou y a-t-il autre chose derrière cela ? Si nous voulons répondre à cette question, il nous faudra creuser un peu plus profondément. Pourquoi le diable est-il le diable ?

Comme la plupart des érudits s’accordent à le reconnaître maintenant, il s’agissait au début de l’un des archanges (voir Esaïe 14:12-15 et Ezéchiel 28:11-19) et il fut chassé de la présence de Dieu à cause d’une chose: il voulait devenir son égal, aveuglé qu’il était par sa propre beauté et sa sagesse (créées !). La racine de tout cela est l’orgueil, qui est devenu la racine de la rébellion.

Quelle est la nature de la rébellion ? Elle nie l’autorité légitime et en général elle essaye de la remplacer par sa propre autorité, illégitime. C’est donc cela qui caractérise le diable. De nos jours encore et, à ce point là de l’histoire, tout au début de la création. Donc, tout ce qu’il fait est imprégné de ce germe de la rébellion et donnera au final le même fruit de rébellion. Mais il y a autre chose…

Ce n’était pas par accident qu’il a parlé à la femme en premier. Il y avait une stratégie derrière. Il était parfaitement au courant de la ligne d’autorité que Dieu avait établie au début de la création. Comme nous l’avons vu dans le premier chapitre, Adam est arrivé le premier et Dieu l’a clairement désigné comme la tête, non seulement de la création, (avec sa femme comme coresponsable) mais également de sa femme.

Ainsi, tout à fait en accord avec sa nature, le diable ne se contente pas de nier cette ligne d’autorité en allant vers la femme pour une question aussi importante, littéralement une question de ‘vie ou de mort’ mais, il tente aussi de rompre cette ligne d’autorité en essayant de piéger la femme en entamant une conversation avec elle. Il savait qu’au moment où elle répondrait, au lieu de se retirer et de désigner son mari pour prendre la direction des opérations, elle serait piégée et la bataille serait à moitié gagnée.

Nous n’allons pas entrer dans les détails de ce qu’il a proposé ni de ce que la femme lui a répondu. L’important ici c’est qu’elle lui a répondu et a tout simplement continué la conversation au lieu de consulter son mari. Ce qui nous amène au deuxième point très important. Inconsciemment, beaucoup d’entre nous ont cette image de la femme se promenant dans le magnifique jardin, cueillant des fruits de-ci de-là, émerveillée par la beauté de la création et, toute seule. Mais il y a cette petite phrase, juste quelques mots qui semblent cachés entre les lignes du récit de cet événement très important: « … qui était auprès d’elle… »

Il faut donc voir qu’ils étaient ensemble lorsque le serpent a commencé à parler. Adam était auprès d’elle et se tenait simplement là, les mains dans les poches, s’il avait porté des pantalons en ce temps-là, complètement passif !

Dieu ne l’avait-il pas amplement averti de « cultiver et de garder » le jardin ? Alors, tout d’abord, que faisait là le serpent ? Et Dieu n’avait-il pas donné à Adam autorité sur tous les animaux, y compris le serpent ? Alors pourquoi n’avait-il pas fait son travail correctement ? Et pourquoi continuait-il d’ignorer ses attributions en se contentant de se tenir là et en observant sa femme parler à un serpent de choses dont il savait qu’elles étaient contre la parole de Dieu ? Pourquoi n’a-t-il pas dit quelque chose du style « Eh! une minute, que fais-tu donc là ? Arrête ! Et toi le serpent, arrête de lui parler et sors de mon jardin ! »

Mais nous savons tous qu’il ne l’a pas fait, pour une raison que nous connaîtrons peut-être seulement le jour où nous ferons tous la queue au ciel pour lui poser la même question…

Nous continuerons l’étude de ce verset demain.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Dans ce livre autobiographique, l’auteur raconte comment Dieu l’a ramené d’un passé très tumultueux de drogué, et l’a appelé en France. Il y établira finalement la branche française de Derek Prince Ministries.

Des centaines de milliers de livres et de brochures de Derek Prince ont été distribués en français et de nombreuses personnes en ont été bénies. Tout ceci est le résultat d’une série de miracles et d’une direction toute spéciale de Dieu. Cela ne s’est pas fait sans difficultés ni sans revers, que l’auteur partage dans ce livre avec beaucoup de franchise et d’humour.

Cliquez-ici pour commander le livre "Il tire des vagabonds hors de la poussière..."

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.