Des enseignements texte et audio pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

L’ADN d’un leader

Sommaire
L’ADN d’un leader

Bonjour Mon ami(e),

Nous continuons d’étudier quelques points pratiques de ce que nous avons appris dans la vie de l’Église. La Bible, et la Bible entière (donc non pas quelques versets, tirés de leur contexte) doit toujours être notre fondation !

D’abord, nous ne trouvons aucun exemple dans le Nouveau Testament de pasteur dirigeant seul une église. Il s’agit toujours ‘d’anciens’, également nommés les ‘évêques' et toujours au pluriel, qui sont supposés ‘paître’, ou ‘être les bergers’ du troupeau, ce qui est en totale contradiction avec la structure généralement en usage de nos jours, d’un seul pasteur comme dirigeant absolu de l’Église.

Nous ne trouvons pas non plus dans le Nouveau Testament d’exemple de femmes anciens. Au contraire, lorsque Paul instruit à la fois Tite et Timothée, il parle d’hommes en tant qu’anciens.

Qui plus est, il n’existe aucun exemple de femme apôtre dans le Nouveau Testament, pas même un modèle approchant. Certains citent le cas de Romains 16:7, où Paul dit: « Saluez Andronicus et Junias, mes parents et mes compagnons de captivité, qui jouissent d'une grande considération parmi les apôtres, et qui même ont été en Christ avant moi. » Plusieurs autres traductions disent : « qui sont réputés parmi les apôtres ». Il est vrai qu’ici, le grec n’indique pas si Andronicus et Junias sont en réalité des hommes.

Cela pourrait en effet être Andronique et Junia. Ainsi donc, si tel est le cas, est-ce une ‘preuve’ qu’il s’agit de femmes apôtres ?

Il faut aller chercher loin pour considérer cela comme une indication démontrant qu’il existe des femmes apôtres. Tout d’abord, il faudrait être sûr qu’il s’agit bien de femmes (et comme on l’a dit, on ne peut absolument pas le savoir, ou alors, dans le meilleur des cas, ce serait du 50/50) et ensuite, pour que ça marche, il est nécessaire de comprendre s’il s’agit vraiment d’apôtres, parce qu’il est aussi tout à fait possible qu’ils n’étaient que ‘réputés’ parmi les apôtres’.

À cause de cette préposition 'les', il semblerait bien que seuls les ‘onze’ étaient désignés ainsi et qu’Andronicus et Junias (ou Andronique et Junia, s’il s’agit de femmes) n’étaient bien connus et appréciés que par les apôtres, à cause de leur intégrité, de leur dur labeur etc. Nul besoin de dire que c’est vraiment sans importance qu’ils aient été des hommes ou des femmes.

De toute façon, même s’il s’agissait de femmes, nous marchons sur des œufs ici en voulant ‘prouver’ une jurisprudence sur l’existence de femmes apôtres, ce qui dans l’ensemble, est en totale contradiction avec le reste de l’Écriture, comme j’espère que nous pouvons le voir maintenant.

Cela laisse donc la porte ouverte à toutes sortes de ministères féminins. L’enseignement, la prophétie, l’évangélisation… et tous les autres ministères que le peuple de Dieu est censé exercer. Notez bien que je parle ici des vrais ministères…

Je me souviens très bien d’une église, qui pendant des années avait été fréquentée par une majorité de Gitans. Un jour, le pasteur décida courageusement de demander aux femmes de l’aider à distribuer la Sainte Cène le dimanche matin. Cela provoqua un terrible émoi parmi la gent masculine de la communauté gitane. Il fallut plusieurs soirées et des heures de discussion pour les convaincre que leur réticence n’était basée que sur des sentiments culturels et traditionnels très ancrés et n’était fondée en aucune sorte sur la parole de Dieu !

Un vieux pasteur me dit un jour que, dans les années cinquante, les femmes n’étaient même pas autorisées à aller chez le coiffeur et, lorsqu’une coiffeuse devenait chrétienne, elle devait vendre son affaire si elle voulait être baptisée !

Heureusement que cette période est révolue depuis longtemps. Dans la plupart des cas, la simple étude de la Bible devrait être suffisante pour briser ce genre de forteresses dans l’esprit des gens, si seulement ceux-ci voulaient être enseignables !

Nous verrons encore quelques autres énigmes à ce sujet dans la Bible demain. Vous allez voir, la Bible ne se contredit jamais ! Plus encore, vous en serez encouragé(e) ! Les femmes ont tellement souvent été muselées sur un simple verset mal interprété !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Dans ce livre autobiographique, l’auteur raconte comment Dieu l’a ramené d’un passé très tumultueux de drogué, et l’a appelé en France. Il y établira finalement la branche française de Derek Prince Ministries.

Des centaines de milliers de livres et de brochures de Derek Prince ont été distribués en français et de nombreuses personnes en ont été bénies. Tout ceci est le résultat d’une série de miracles et d’une direction toute spéciale de Dieu. Cela ne s’est pas fait sans difficultés ni sans revers, que l’auteur partage dans ce livre avec beaucoup de franchise et d’humour.

Cliquez-ici pour commander le livre "Il tire des vagabonds hors de la poussière..."

Vous le savez certainement, le TopChrétien est une œuvre missionnaire impulsée il y a plus de 20 ans par le pasteur Éric Célérier.

La pandémie de Covid-19 a amené une nécessaire digitalisation dans le monde chrétien, à différents niveaux.

Le TopChrétien, soucieux de s'adapter constamment aux besoins spirituels des internautes, a ainsi adapté ses projets d'avenir !!

Découvrez-les en vidéo !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.