Des enseignements texte pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Le Père restaure notre liberté

Sommaire
Le Père restaure notre liberté

Le fils est revenu après une longue période de vie dans l’esclavage, dans les ténèbres du péché. Il a vécu, semble-t-il, dans la débauche et a eu des relations avec des prostituées. Il a eu besoin de retrouver une forme de dignité humaine car il s’est comporté précédemment comme un animal. Il a eu également besoin de retrouver son identité de fils car sa vie de débauché l’a séparé de tout, même de ses racines profondes. Parfois, nous-mêmes, bien que chrétiens, nous pouvons hélas tomber dans des états addictifs, dans l’enfer de la drogue, du tabac, de l’alcool, de la pornographie… Nous pouvons dire alors et en vérité que le péché nous a volé notre liberté. Nous n’étions plus maitres de nous-mêmes mais prisonniers des forces du mal qui nous avaient enveloppées. Alors il est temps, dans la présence de Dieu, d’être restauré dans notre liberté, celle qui nous permet de choisir, de refuser certaines pratiques afin de vivre une vie sainte et pure à la gloire de Dieu.

Dans les ordres donnés par le Père à ses serviteurs, il est question de : « … et des chaussures aux pieds… ». Il faut donc que le fils, revêtu de la plus belle robe, du vêtement de fête, soit également chaussé. Alors, en quoi des chaussures à nos pieds nous parlent-elles de liberté ? A l’époque où le nouveau testament a été écrit, et dans le contexte culturel, seuls les esclaves marchaient pieds-nus. Les chaussures aux pieds indiquaient un statut social et une certaine notoriété ou bourgeoisie au sein de la société. Ceci dit, la Bible nous montre que notre restauration en Christ nous introduit dans un autre monde, un monde de liberté, de pureté, de sainteté, de lumière et de vérité. Justement, la Bible nous dit dans Jean 8 v 32 à 36 que « nous connaitrons la vérité et que celle-ci nous affranchira », c’est-à-dire : nous rendra libre. En plus, la vérité c’est Jésus. Nous ne pensions pas que le péché nous aurait conduits à un tel esclavage. Nous nous sentions libres parce que nous faisions ce que nous voulions, nous jouissions de la vie et de tous les plaisirs qu’elle propose mais en réalité, tout cela n’était qu’illusion et mensonge parce que toutes nos pratiques n’étaient que consommations successives de poison qui, petit à petit, nous enfermait, nous étouffait et nous conduisait à la mort. Oui, la Bible nous dit que nous devenons esclaves de ce qui a triomphé de nous. Le Seigneur est venu pour nous rendre la liberté.

La liberté nous donne de l’espérance et de l’assurance. Marcher avec des chaussures sur un sable brûlant, sur des cailloux ou des rochers n'est pas un problème, mais déchaussé, dans ces conditions, la marche devient lente, hésitante, douloureuse, voire impossible.

La liberté nous donne une vie de victoire puisque, désormais, ce n’est plus la chair et ses convoitises qui commande. Le Seigneur nous a donné le pouvoir de marcher sur les serpents et les scorpions, et sur toute la puissance de l’ennemi. Et rien ne pourra nous nuire. Nous avons alors le dessus dans toutes les tentations.

La liberté nous donne d’avoir un témoignage glorieux pour le Seigneur. Elle nous donne aussi d’avoir une vie, non plus centrée sur nous mais sur Dieu et sur son service, sur notre avenir éternel aussi et donc sur le Royaume où une place nous est préparée auprès du Père. La liberté nous donne également d’avoir une vie positive et pleine de foi. Elle nous donne de pouvoir vivre dans la présence du Dieu saint et d’avoir son approbation, d’être conscients que toutes nos actions sont pour sa gloire, l’honorent et sont comme une adoration pour lui. Oui, la liberté nous donne de pouvoir vivre nous-mêmes dans la sainteté. Nous faisons ce choix et nous le tenons fermement. Nous persévérons dans cette vie nouvelle qui nous a été donnée comme un cadeau et une grâce excellente. La liberté nous donne enfin de pouvoir répandre notre âme librement devant Dieu car nous savons qu’il est notre Père et que nous sommes ses enfants.

La liberté… Combien elle est importante et précieuse ! Nous réalisons sa valeur quand nous en avons été privés, étant esclaves pendant tant d’années, enchainés, prisonniers de pratiques que nous avons cru dominer et dont nous pensions pouvoir nous défaire tout seul, sans l’aide de personne et quand nous le voulions. Mais la réalité est que nous nous enfoncions toujours plus bas.

Jésus est venu et il nous a rendus libres. Nous pouvons maintenant marcher avec assurance, chaussés de ses beaux souliers qu’il nous donne, et écraser l’ennemi sous nos pieds. 

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Louise Zbinden Sur les hauteurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider