Des enseignements texte pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

La sécurité dans l'adversité

Sommaire
La sécurité dans l'adversité

Nous avons vu que, par la foi, nous pouvons nous unir à la volonté de Dieu et devenir invincibles, irrésistibles, et j'ai illustré ce principe à partir de la carrière de Josué dans l'Ancien Testament. Nous allons maintenant voir comment ce même principe s'est concrétisé dans la vie d'un grand serviteur de Dieu, dans le Nouveau Testament, l'apôtre Paul. 

Paul est dans l’adversité. Sur le plan naturel, tout est allé de travers. Les choses qui lui étaient chères et précieuses lui ont été retirées. Soyons clairs, tôt ou tard la plupart d’entre nous se trouveront dans une situation d’adversité. Il se peut que ce ne soit pas la même situation que celle de Paul, mais tôt ou tard nous serons confrontés à l’adversité et nous devons être sûrs que nous possédons cette sécurité qui ne nous fera pas défaut quand elle surviendra, qui sera là dans la solitude, les situations dures et difficiles.

Étudions l’image de Paul qui se trouve dans 2 Timothée, tout particulièrement dans le dernier chapitre. Nous devons souligner ici que, sur le plan naturel, tout était contre Paul. Il était dans une prison romaine, il devait être jugé par l’un des dirigeants les plus méchants et les plus corrompus qui soient, Néron, et il était presque certain d’être condamné à la peine capitale, et tant d’autres choses encore. C’était un homme âgé, ses forces faiblissaient peut-être, il faisait froid dans la prison, il n’avait pas les vêtements appropriés. Tout était contre lui. Je résume un peu. Il a tout d’abord été laissé seul sans ses partenaires. C’est ce qu’il écrit à Timothée :

« Viens au plus tôt vers moi ; car Démas m’a abandonné, par amour pour le siècle présent, et il est parti pour Thessalonique (quelle amère déception. L’un des plus proches amis de Paul, son collaborateur le plus fidèle, est revenu sur son engagement pas seulement envers Paul, mais aussi envers Christ, et est retourné dans le monde. D’autres sont partis pour d’autres raisons) ; Crescens est allé en Galatie, Tite en Dalmatie. Luc seul est avec moi (un seul homme est resté avec lui, et c’est Luc, le médecin bien-aimé). […] Eraste (un autre collaborateur) est resté à Corinthe et j’ai laissé Trophime malade à Milet. » (2 Timothée 4:9-10, 20)

Encore une autre amère déception. Même le grand apôtre Paul n’a apparemment pas vu ses prières exaucées pour Trophime. Il a donc dû laisser ce collaborateur de confiance à Milet. De plus il a été amèrement blessé par ses ennemis. Sans amertume, mais dans une réalité très objective, il écrit ceci :

« Alexandre, le forgeron, m’a fait beaucoup de mal. Le Seigneur lui rendra selon ses œuvres (Paul dit ici qu’il ne va pas chercher la vengeance, mais que tout est entre les mains de Dieu). Garde-toi aussi de lui, car il s’est fortement opposé à nos paroles (Paul avait beaucoup d’ennemis actifs et puissants, et il a été abandonné par ses amis. C’est une chose d’avoir vos ennemis contre vous, mais il est bien plus éprouvant d’être abandonné par vos amis). Dans ma première défense (quand j’ai comparu pour la première fois devant l’empereur), personne ne m’a assisté, mais tous m’ont abandonné (n’est-ce pas une terrible affirmation ?). Que cela ne leur soit pas imputé ! » (versets 14-16)

Il n’avait pas non plus de vêtement ni d’équipement adéquats.

« Quand tu viendras, apporte le manteau que j’ai laissé à Troas chez Carpus (en lisant ces paroles, je vois Paul dans ce donjon de pierre, l’hiver arrivant et sans vêtement chaud. Il était humain comme nous. L’une des choses que j’ai le plus de mal à supporter est, je dois l’avouer, le froid. Quand Paul relate ailleurs dans ses écrits qu’il a dû endurer le froid et la nudité, j’en ai des frissons. Ici il était sans vêtement approprié ni accessoire contre le froid dans cette cellule où l’hiver arrivait), et les livres, surtout les parchemins. » (verset 13)

Ma prière aujourd’hui : 

« Père, merci pour ta fidélité à garder Paul. Et tu me garderas aussi et me ramèneras en sécurité dans ton Royaume, quand je continuerai à marcher dans ta volonté et ta mission. Père, j'ai confiance que tu me garderas en sécurité, par l'Esprit saint, pour accomplir tout ce que tu as pour moi. Au nom de Jésus, amen. »

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Vous en voulez plus ?

Découvrez d’autres ressources de Derek Prince sur sa page auteur.

Pour vous procurer sa biographie, veuillez cliquer sur ce lien et vous serez captivé(e) par l’histoire d’une vie d’un homme que Dieu a choisi pour être "un enseignant de la Bible en amour, en vérité, pour beaucoup", dans notre temps. 

Une histoire vraie, honnête, réaliste, d’un homme comme vous et moi, que Dieu a pu former, utiliser, et qui a bien fini sa course. Un exemple et une inspiration pour tous les chrétiens !

Découvrez le ministère de Derek Prince Ministries France en vous rendant sur derekprince.fr

 

1 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Louise Zbinden Sur les hauteurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider