Des enseignements texte pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Le vêtement de la louange et le casque de l'espoir

Sommaire
Le vêtement de la louange et le casque de l'espoir

Le vêtement de louange nous entoure, protège tout notre être, toute notre personnalité contre cet esprit d’abattement. C’est donc l’un des moyens que le Saint-Esprit nous montre dans l'Écriture pour combattre le découragement et la dépression. Chaque fois que l’esprit d’abattement vient, revêtez-vous du vêtement de louange. En fait, ce qu’il faut faire, c’est vivre avec ce vêtement en permanence. Quand nous vivons en louant constamment Dieu, nous n’avons plus le temps d’être découragé ou déprimé.

Le Nouveau Testament nous montre une autre protection :

« Mais nous, qui sommes du jour, soyons sobres (et remarquez que c’est l’un des aspects de l’œuvre du Saint-Esprit dans notre esprit : il nous rend maîtres de nous-mêmes), ayant revêtu la cuirasse de la foi et de la charité, et ayant pour casque l’espérance du salut. » (1 Thessaloniciens 5:8)

Sont cités ici deux accessoires de protection. La cuirasse, la zone du cœur, est protégée par la foi et l’amour. L’esprit, la tête, l’est par le casque, et le casque, c’est l’espérance. Quand notre esprit est assailli, nous devons mettre le casque de l’espérance. Nous refusons de donner accès au désespoir, d’entretenir ce qui est négatif. Nous laissons le Saint-Esprit nous montrer toutes les vérités glorieuses et positives de la parole de Dieu sur lesquelles nous pouvons fonder une espérance forte, ferme et confiante. Quand notre esprit est plein d’espérance, il n’y a plus de place pour la dépression ou le découragement.

Durant plusieurs années, alors que j’étais jeune pasteur, j’ai dû me battre contre la dépression. Alors que j’avais acquis la victoire dans de nombreux domaines, je n’avais jamais réussi à régler ce problème de dépression. C’était comme une brume sombre et grise qui m’enveloppait, et qui descendait sur ma tête et sur mes épaules. Elle semblait m’isoler de mon épouse, de mes enfants et des membres de mon église. Je me sentais comme enfermé dans ce brouillard gris et ressentais un sentiment de désespoir, la pensée que jamais je n’y arriverai. C’était comme si quelque chose me disait : « Les autres peuvent le faire, mais pas toi ; tu es arrivé aussi loin que possible et tu n’iras pas plus loin. » Je me suis battu contre ces choses pendant des heures et des heures. J’ai fait tout ce que je savais faire ; j’ai prié, jeûné, lu la Bible, mais je n’arrivais pas à obtenir une victoire définitive. 

Puis un jour, tandis que je lisais la Bible (merci, Seigneur, de ce que je lisais la Bible), je suis arrivé à ce passage d’Esaïe 61:3, dans lequel il est dit : « Dieu nous donnera un vêtement de louange au lieu d’un esprit abattu. » En lisant cette expression « esprit abattu », quelque chose en moi s’est brisé et m’a dit : « Voilà ton problème ! » J’ai réalisé à cet instant par une révélation des Écritures que je ne me battais pas contre une attitude mentale, quelque chose de psychologique, mais que j’avais un ennemi personnel, une personne invisible dans le monde spirituel, un esprit d’abattement, de dépression qui assaillait en permanence mon esprit. Quand j’ai compris que je me battais contre cette personne invisible, cet esprit d’abattement, quatre-vingts pour cent de mon problème était réglé. Je n’avais besoin que d’une autre parole de l’Écriture que j’ai trouvée dans Joël 2:32a :

« Alors quiconque invoquera le nom de l’Éternel sera sauvé. »

J’ai invoqué le nom de l’Éternel et Dieu m’a libéré de cet esprit d’abattement. J’étais délivré. Puis Dieu m’a montré que, pour rester libre, je devais faire certaines choses : mettre le vêtement de louange, arrêter d’avoir des paroles négatives, de râler, d’exprimer mes peurs, mes inquiétudes et mes anxiétés. Je devais me tourner vers la Parole. Toutes les fois que j’étais confronté à un problème, je devais trouver la solution dans l'Écriture et la citer avec assurance, puis louer et remercier Dieu. Il m’a dit que je ne pouvais plus rester pessimiste, que c’était le plus sûr chemin vers la défaite et qu’il fallait que j’apprenne à mettre le casque de l’espérance sur mon esprit. En portant le vêtement de louange et le casque de l’espérance, je suis parvenu à un lieu de sécurité absolue contre ces forces mauvaises de dépression et de découragement.

Ma prière aujourd’hui : 

« Merci Père d'être mon Sauveur. Merci parce que je peux invoquer ton nom et être délivré. Merci d'avoir vaincu tout esprit de dépression, de peur, de désespoir et d'inquiétude. Merci pour la pleine armure de Dieu et aide-moi à la garder, toute la journée, en te louant ! Au nom de Jésus, amen. »

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

Vous en voulez plus ?

Découvrez d’autres ressources de Derek Prince sur sa page auteur.

Pour vous procurer sa biographie, veuillez cliquer sur ce lien et vous serez captivé(e) par l’histoire d’une vie d’un homme que Dieu a choisi pour être "un enseignant de la Bible en amour, en vérité, pour beaucoup", dans notre temps. 

Une histoire vraie, honnête, réaliste, d’un homme comme vous et moi, que Dieu a pu former, utiliser, et qui a bien fini sa course. Un exemple et une inspiration pour tous les chrétiens !

Découvrez le ministère de Derek Prince Ministries France en vous rendant sur derekprince.fr

 

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
Louise Zbinden Sur les hauteurs

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus

Valider