Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Dérives sectaires et communautés fermées

Sommaire
Dérives sectaires et communautés fermées

Bonjour Mon ami(e),

“Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux” (Matthieu 5 :16).

En sortant du judaïsme, le christianisme s’est développé autour de communautés appelées “églises”. Les rassemblements de ces croyants se faisaient autour des apôtres, dans des lieux aussi variés que : places publiques, maisons, synagogues, temple de Jérusalem…

Relevons un point très important, c’est que ces lieux étaient des espaces ouverts. Lorsque le rassemblement prenait fin, chacun s’en retournait chez soi. Nous ne voyons jamais, dans l’Église du premier siècle, se constituer des lieux de rassemblements fermés. Ce n’est qu’au troisième siècle qu’apparaîtront les premiers monastères. À partir du quatrième siècle et jusqu’à nos jours de nombreux lieux de prière, de méditation, de contemplation, ont été créés partout dans le monde. Abbayes, couvents, prieurés ont abrité et abritent une grande diversité d’ordres plus ou moins repliés sur eux-mêmes et donc plus ou moins tournés vers l’extérieur. Ce phénomène communautaire plus ou moins fermé s’est étendu aussi aux milieux protestants et évangéliques.

Si j’aborde cette question, c’est parce que ce mode de repli communautaire fermé ne correspond pas à l’enseignement de Christ qui a voulu que ses disciples soient dans le monde pour être la lumière du monde et le sel de la terre, comme c’est écrit (Matthieu 5 :13/16 et Jean 17 :15).

D’autre part, ce mode de vie communautaire fermé est propice à la manipulation mentale.

C’est dans ces lieux fermés que peuvent se manifester diverses dérives telles que la séparation d’avec les familles, abus de faiblesse (à cause parfois de régimes alimentaires stricts accompagnés de jeûnes prolongés), culpabilisation à outrance avec flagellations et auto flagellations, don de tous ses biens à la communauté qui en tire de réels bénéfices, et pour les communautés fermées accueillant des familles, c’est souvent la communauté qui se substitue aux parents pour l’éducation des enfants, ce qui peut conduire à certains abus.

Quelques conseils pour ce jour :

Si vous voulez échapper à la manipulation mentale, ne vous exposez pas en entrant dans ces centres communautaires fermés, de quelque dénomination qu’ils soient. Tous ne seront pas forcément des lieux à risque, mais le risque y sera plus fréquent que dans des lieux ouverts.

En quête de sainteté, d’idéal, d’absolu, nous pouvons être tentés d’aller vers ces centres communautaires qui semblent proposer une voie idéale pour atteindre ces objectifs, cependant n’oublions pas que c’est aussi en allant vers ces lieux de repli et de retrait que nous courrons le risque d’être manipulés. Acceptons tout simplement le défi que le Christ nous lance d’être ses témoins dans le monde et non séparés du monde.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...