Des enseignements texte, audio et vidéo pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Liberté chérie !

Sommaire
Liberté chérie !

Bonjour Mon ami(e),

“Frères, vous avez été appelés à la liberté, seulement ne faites pas de cette liberté un prétexte de vivre selon la chair ; mais rendez-vous, par la charité, serviteurs les uns des autres.” (Galates 5.13)

L’expression “liberté chérie” se retrouve dans le sixième couplet de La Marseillaise, l’hymne national français. Le mot “liberté” est écrit sur tous les frontons des mairies de France.

L’aspiration à la liberté est aussi vieille que le monde. Pourquoi ? Parce que dès l’origine l’homme fut créé libre. Cette liberté résidait dans le fait qu’il pouvait choisir soit de manger ou de ne pas manger du fruit de l’arbre de la connaissance du bien et du mal.

Librement, l’homme et la femme ont ensemble choisi de manger de ce fruit (Genèse 3.6). Dieu nous a créés libres. Ici, il n’est pas question de parler des conséquences de leur choix mais simplement de rappeler qu’ils ont usé de cette liberté qui était la leur.

Aujourd’hui comme hier, tous les êtres humains, disposent à des niveaux divers, selon les situations, de cette capacité de choisir.

Il est vrai que l’usage de la liberté est réglementé par toutes sortes de règles sociales, culturelles, familiales et même religieuses.

Bien qu’étant libres, nous sommes soumis à des contraintes qui ont pour objet de respecter la liberté des autres. Ma liberté ne réside pas dans le fait de faire n’importe quoi et n’importe comment. Je suis libre de prendre ma voiture ou pas, pour aller au supermarché ; cependant je suis soumis au respect du code de la route si je choisis d’y aller en voiture. Enfreindre le code de la route au nom de la liberté reviendrait à exposer ma vie et surtout celle des autres. La liberté ne doit jamais être un prétexte pour faire n’importe quoi. C’est ce que rappelle l’apôtre Paul dans le texte cité en introduction.

Pour saisir toute la force de ce texte, il convient de rappeler que le mot serviteur n’est autre que le mot “esclave”. Choisissez, dit l’apôtre, de renoncer à votre liberté pour, volontairement, vous placer en position d’esclave, c’est-à-dire de quelqu’un qui refuse la liberté. N’est-ce pas là la vraie liberté ? Celle de dire non à nos passions, à nos désirs charnels ! Cette liberté de renoncer volontairement à ses droits, à ses revendications, par amour.

Cette liberté de pouvoir dire non à la tentation est un don que Dieu veut renouveler en nous. C’est avec cette liberté que l’homme a été créé et c’est cette liberté que nous retrouvons en Christ.

Ma prière en ce jour :

Merci Seigneur pour cette glorieuse liberté que j’ai trouvée en toi. Cette liberté de dire non à tout ce qui me dominait autrefois. Je choisis librement de te servir et d’être serviteur des autres. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.
Découvrir sur TopMusic
En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous proposer des contenus et services adaptés à vos centres d'intérêts. En savoir plus...