Appelés à la liberté

Sommaire
Appelés à la liberté

Bonjour Mon ami(e),

 “Frères vous avez été appelés à la liberté” (Galates 5.13).

Lorsqu’on parle d’appel, dans certains milieux évangéliques, de nombreuses personnes ont tendance à auréoler ce mot. Si l’on dit de quelqu’un : “Il a un appel”, aussitôt, dans l’esprit de ces personnes, celui qui a reçu un appel, est considéré comme appartenant à une élite. Il y a certes des appels particuliers tel celui des douze apôtres, mais même dans ces cas-là, la personne appelée n’a aucun mérite. L’appel ne repose que sur un choix de Dieu, or, ce choix est totalement immérité. Dans le texte cité en référence, ce choix de Dieu concerne tous les croyants.

Quel merveilleux appel ! Voulez-vous entrer dans cet appel ? De même que les apôtres ayant été appelés ont choisi d’entrer dans leur appel apostolique, vous devez vous aussi choisir d’entrer dans votre appel à la liberté. Tout comme les apôtres ont été accompagnés et assistés par Jésus pour qu’ils puissent entrer dans leur appel, le Seigneur veut vous assister pour que vous entriez dans cet appel à la liberté.
Tout n’est pas acquis instantanément, vous et moi avons besoin d’être accompagnés par le ministère du Saint-Esprit. Dans 2 Corinthiens 3.6/17, l’apôtre écrit : “Nous sommes les serviteurs (ministres) de l’Esprit, si le service dans le cadre de la loi a été glorieux, le service sous le règne de l’Esprit est bien plus glorieux. A cause de cela même, nous jouissons d’une grande liberté, car là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté”.

L’action du Saint-Esprit est donc nécessaire et indispensable. Remarquez comment cette action du Saint-Esprit se manifestant dans la vie de l’apôtre Pierre va, le jour de la Pentecôte, le libérer de sa crainte. Quelques jours auparavant, il a renié Jésus devant une simple servante, mais le jour de la Pentecôte, rempli du Saint-Esprit, il va haranguer avec audace une foule de plus de trois mille personnes. L’Esprit-Saint peut vous libérer de la peur et de la crainte. Il veut vous aider à entrer en possession de votre appel.
Quelques jours plus tard, le même apôtre Pierre, enfermé dans les chaînes des traditions du judaïsme, n’ose pas entrer dans la maison d’un centenier romain. Que va-t-il se passer ? Le Saint-Esprit au travers d’une vision, va le libérer de ce carcan traditionnel, et ainsi le convaincre qu’il peut entrer chez Corneille.

“Là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté”. Voulez-vous grandir dans cet appel à la liberté ? Demandez au Seigneur de vous remplir de son Esprit.

Ma prière pour ce jour :

Seigneur que ton Esprit saint vienne remplir ma vie et qu’il me libère de ma timidité, de mes préjugés, de toute pratique religieuse, rituelle, formaliste et de tout ce qui pourrait entraver ma liberté dans ma marche avec toi. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire