Diacres, serviteurs ou pontifes ?

Sommaire
Diacres, serviteurs ou pontifes ?

Bonjour Mon ami(e),

“Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul ? Des serviteurs…” (1 Corinthiens 3.5). “Paul et Timothée, serviteurs de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux diacres” (Philippiens 1.1).

Nous retrouvons en français les mots “serviteurs” et “diacres”. Lorsque nous lisons ces versets dans le grec, voici ce que nous pouvons lire si nous remplaçons les mots “serviteurs” et “diacres” par les mots originaux. 1 Corinthiens 3.5 : “Qu’est-ce donc qu’Apollos, et qu’est-ce que Paul ? Des “diaconos”…” et Philippiens 1.1 : “Paul et Timothée, “doulos” (esclaves) de Jésus-Christ, à tous les saints en Jésus-Christ qui sont à Philippes, aux évêques et aux “diaconos”.

Nous découvrons que les deux mots qui sont employés pour les “serviteurs” du Seigneur (Paul, Apollos et Timothée) sont différents. Il y a le vocable “diaconos” et celui de “doulos”. Ces deux mots bien que synonymes contiennent de petites nuances. Le mot “diaconos” est exempt de l’idée d’esclavage, il parle de la notion d’être au service de quelqu’un ou de quelque chose. Par contre le mot “doulos” contient la notion d’esclavage.
Ainsi Paul, Apollos et Timothée, sont désignés à la fois comme étant au service de Jésus, “diaconos” mais également comme étant esclaves de Jésus-Christ “doulos”. Ils servent le Seigneur sans aucune prétention de dominer sur qui que ce soit, puisqu’ils ne sont que des esclaves. Ils ne règnent pas sur les Églises, car celui qui règne est le Seigneur. Ce sont des esclaves de Christ et n’ont pas d’autorité sur ce qui appartient à Christ, c’est à dire l’Église.

Combien nous sommes loin de l’idée de “pontife, prélat, directeur, président…”. Dans ces mots de “diaconos” et de “doulos”, nous découvrons toute la réalité spirituelle qui fondait leur service. Ils ne se plaçaient pas au-dessus de l’Église, mais au service des Églises. Ils n’avaient pas la prétention d’impressionner qui que ce soit derrière des titres ronflants.

Soulignons, d’autre part, que le même mot “diaconos” désigne aussi bien les serviteurs du Seigneur (Paul, Apollos, Timothée) dans 1 Corinthiens 3.5, que les diacres qui servaient dans l’Église de Philippe (Philippiens 1.1).
Ainsi les mots “diacres” et “serviteurs”, sont des synonymes. Paul, Apollos, Timothée… ont inscrit sur leur “carte de visite”, un titre que peu de serviteurs de Dieu voudraient graver aujourd’hui, celui de “diacre”.
Imaginez simplement que tous les serviteurs de Dieu abandonnent leurs titres inscrits sur papier bristol pour le remplacer par le simple vocable de “diacre” ! Et pourtant c’est ce qu’ont fait les premiers apôtres ; dans le livre Saint, ils ont gravé leur titre de gloire : “diacres” et “esclaves” de Jésus-Christ ! Mais le problème n’est pas dans ce qui est inscrit sur des cartes de visite, mais ce qui se manifeste dans l’attitude et le cœur de ceux qui servent le Seigneur !

Ma prière en ce jour :

Donne-moi Seigneur de te ressembler, toi qui n’es pas venu “pour être servi mais pour servir”. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire