Je ne crois que ce que je vois !

Sommaire
Je ne crois que ce que je vois !

Bonjour Mon ami(e),

« Si je ne vois pas dans ses mains la marque des clous, si je ne mets pas mon doigt à la place des clous, et si je ne mets pas ma main dans son côté, je ne croirai point. » (Jean 20.25)

Vous, comme moi, avons souvent entendu certaines personnes nous dire : « Moi, je suis comme Saint-Thomas, je ne crois que ce que je vois » !
Pour ces personnes, c’est une façon d’arrêter toute conversation touchant à la foi. Pour elles, Dieu et le ciel étant invisibles, il n’y a pas lieu d’y croire !
On a beau leur dire qu’elles ne voient pas l’air qu’elles respirent, le vent ou l’électricité, les virus et les microbes, les atomes et les électrons… mais rien n’y fait !
Et pourtant nous voyons les effets du vent, nous savons qu’il y a de l’électricité quand nous pressons sur un interrupteur… Nous voyons les effets des virus et des microbes, des électrons et des atomes… Ce qui est invisible devient perceptible par les effets produits.

De la même manière nous pouvons expérimenter l’existence de Dieu. Il entend nos prières, il console nos cœurs dans l’affliction, il transforme nos vies. Il ouvre les yeux de l’aveugle qui peut dire : « J’étais aveugle, et maintenant je vois. » (Jean 9.25) Nous pouvons voir Dieu dans ses œuvres.
J’ai vu Dieu dans la vie de cet homme alcoolique, qui ayant crié à Dieu a été instantanément délivré de cette terrible dépendance, et dont les organes partiellement abimés ont été régénérés, (foie, estomac, poumons…) comme le révélaient les examens médicaux.
J’ai vu Dieu dans la vie de cet homme en prison, pour trafics en tous genres, matricule 52964, changer complétement de vie après avoir cru en Jésus et devenir pasteur.
Oui j’ai vu Dieu dans la vie de jeunes drogués, libérés de leur prison psychédélique, et devenir des messagers de l’Évangile. La place me manque pour raconter des milliers de témoignages d’hommes et de femmes qui ont vu Dieu au travers de ses œuvres dans leur vie.

Vous aussi vous pouvez voir Dieu à l’œuvre dans votre vie. N’a-t-il pas dit : « Invoque-moi au jour de la détresse, je te délivrerai et tu me glorifieras » (Psaume 50.15).
Il a répondu à la demande de Thomas : « Huit jours plus tard, les disciples de Jésus étaient de nouveau dans la maison et Thomas était avec eux. Jésus vint … puis il dit à Thomas : Avance ici ton doigt et regarde mes mains… Ne sois pas incrédule, mais crois ! » (Jean 20.26/27) Là, Thomas s’est prosterné devant Jésus et lui a dit : « Mon Seigneur et mon Dieu ! » (Jean 20.28) Les doutes ont disparu, il sait que Jésus est Dieu.

Un conseil pour ce jour :

Invoquez le Seigneur et vous verrez son œuvre s’accomplir dans votre vie.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

1 commentaire