La destinée de l’Église ?

Sommaire
La destinée de l’Église ?

Bonjour Mon ami(e),

“Je bâtirai mon Église” (Matthieu 16.18).

Alors que tous les signes avant-coureurs annonçant le retour de Christ n’ont jamais cessé de se manifester depuis deux mille ans, alors que sous nos yeux, nous voyons s’accomplir “le signe” du figuier qui reverdit, que fait l’Église ? Connaît-elle sa destinée, et est-elle prête à entrer dans sa destinée ?

Tout comme Noé a travaillé des années pour construire l’arche, Jésus, depuis sa première venue dans ce monde, n’a jamais cessé de bâtir son Église. La parole de ce jour, adressée à Pierre, perdure encore aujourd’hui. Jésus bâtit son Église jusqu’à ce qu’elle soit achevée. Le jour où elle sera prête, ce jour-là, Jésus viendra la chercher pour qu’elle soit toujours avec lui (Jean 14.3). “Nous serons tous ensemble enlevés… sur des nuées, à la rencontre du Seigneur dans les airs, et ainsi nous serons toujours avec le Seigneur” (1 Thessaloniciens 4.17). La destinée de l’Église, c’est d’être pour toujours avec le Seigneur. D’une manière imagée, la Bible présente l’Église comme l’épouse du Seigneur : (Ephésiens 5.23/32 ; 2 Corinthiens 11.2 ; Apocalypse 19.7 ; 21.2 ; 21.9 ; 22.17).

Mais où est cette Église ? Est-elle dans une dénomination particulière du christianisme ?
Nous savons qu’il n’en est rien ; en fait elle est dispersée au sein de toutes les dénominations. Ceux qui appartiennent à cette Église ont quelque chose en commun, qui n’est ni leur étiquette religieuse ni leur crédo particulier, tout simplement, ils sont en communion avec Christ. Ils n’appartiennent pas à un système religieux, mais, avant tout, ils appartiennent à Christ.
Au fond, il y a deux Églises dans toutes les branches du christianisme. Il y a des croyants attachés à Christ, et il y a des croyants attachés à des rites. Il y a des croyants aimant Christ et leur prochain, et il y a des croyants s’aimant exclusivement eux-mêmes. Il y a une Église qui sert Dieu, et une Église qui se sert de Dieu. Il y a des croyants disant : “Bénis-nous ; fais-nous du bien”, et des croyants disant : “Aide-moi à bénir les autres”. Il y a l’Église de ceux qui appartiennent à Christ, et il y a l’Église de ceux qui ont l’apparence de lui appartenir. Jésus a précisé quel était le signe distinctif de ceux qui sont vraiment ses disciples : “A ceci tous connaîtront que vous êtes mes disciples, si vous avez de l’amour les uns pour les autres” (Jean 13.35).

Où est-ce que vous vous situez ? Êtes-vous rassuré par le fait de porter une étiquette religieuse (catholique, protestant, orthodoxe, évangélique), ou par la certitude d’être un disciple de Jésus ?

Un conseil pour ce jour :

Changer de dénomination n’est pas essentiel, la seule chose qui soit nécessaire, c’est que vous disiez : “Jésus, pardon pour mes péchés, viens vivre en moi, je veux être ton disciple.” En le suivant, il vous conduira là où votre foi sera nourrie dans la vérité.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire