La liberté et la loi

Sommaire
La liberté et la loi

Bonjour Mon ami(e),

“Parlez et agissez comme devant être jugés par une loi de liberté” (Jacques 2.12).

Quel est le point d’équilibre entre la liberté et la loi ? Existe-t-il une réelle liberté alors qu’il y a des lois ? Les lois sont-elles nécessaires à la protection de la liberté individuelle ?
Nous connaissons les lois de la nature : celle de la pesanteur, celle du cycle de l’eau (océans, nuages, pluie, océans)… Il existe aussi des lois morales (tu ne tueras pas), des lois politiques (le multipartisme ou le parti unique) et des lois juridiques (code de la route etc.).

Nous avons la liberté de ne pas respecter ces lois, avec les conséquences qui en découlent. Si je défie la loi de la pesanteur et que je saute d’un dixième étage, je vais m’écraser au sol. Si je commets un meurtre, je serai condamné. Si je ne respecte pas le code de la route, je mets ma vie et celle des autres en péril… Connaître les lois et les respecter c’est une façon de protéger sa liberté individuelle et de respecter la liberté des autres. Cependant, il existe toujours un point d’équilibre entre lois et liberté. Le trop de lois, tue la liberté. Dans le domaine politique nous savons que les régimes totalitaires, dictatoriaux, éditent des lois qui tuent la liberté.

L’apôtre Paul écrit : “Avec ceux qui sont sans loi, j’ai fait comme si j’étais sans loi (quoique je ne sois pas moi-même sans loi, étant sous la loi de Christ)…” (1 Corinthiens 9.21). Après avoir déclaré qu’il était libre, l’apôtre ajoute qu’il est sous une loi, celle de Christ. Ce qu’il veut nous dire c’est qu’il n’y a pas de liberté sans loi.

Il est à noter que l’apôtre fait une distinction entre la loi de Moïse et la loi de Christ. Cette distinction nous rappelle qu’il existe diverses lois, y compris dans la pratique religieuse. L’accumulation de lois éditées par des “gourous”, ne fait que restreindre la liberté des personnes. Les dérives sectaires se manifestent là où les responsables contrôlent et manipulent leurs fidèles au travers de lois qu’ils leur imposent.
S’il est vrai, que le trop de lois tue la liberté, il est aussi vrai que le trop de liberté génère le chaos. Nous sommes donc appelés à découvrir cet équilibre subtil qui existe entre la liberté que Christ nous apporte et sa loi qui est inscrite en nous par le Saint Esprit.

En sachant que vos paroles et vos actions seront jugées par cette loi de liberté, progressez dans la découverte de cet équilibre spirituel.

Ma prière de ce jour :

Aide-moi, Seigneur, à grandir dans la découverte de ce délicat équilibre spirituel entre le légalisme qui tue la liberté et l’esprit libertin qui conduit à la confusion. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire