Les murs ont-ils des oreilles ?

Sommaire
Les murs ont-ils des oreilles ?

Bonjour Mon ami(e),

“Que celui qui a des oreilles entende ce que l’Esprit dit aux Églises» (Apocalypse 2 : 7, 11, 17…).

Nous connaissons tous cette image de langage : “les murs ont des oreilles”, laquelle signifie qu’une conversation risque d’être entendue, même si personne n’est présent auprès des interlocuteurs. Les moyens modernes de la technologie rendent encore plus facile cette possibilité de capter une conversation privée. Ceci dit, il est évident que les murs eux-mêmes sont totalement incapables d’entendre.

Dans le livre de l’apocalypse nous lisons cette phrase à sept reprises : “l’Esprit dit aux Églises”.
Si les Églises étaient des bâtiments, faits de quatre murs et d’un toit, cette phrase n’aurait aucun sens. Comment les murs de ces bâtiments pourraient-ils entendre la voix de l’Esprit ? Mais c’est parce que les Églises ne sont pas des locaux, mais le rassemblement de croyants, que la voix de l’Esprit s’adresse aux Églises, c’est à dire à tous ceux qui, rassemblés, forment l’Église.

Dieu n’a aucun message à adresser à des murs de pierre, de béton, d’acier ou de bois, mais il a des messages à adresser aux croyants rassemblés.
Chaque fois que nous nous rassemblons, Dieu a des paroles à nous adresser, aussi bien par les prières des uns et des autres, que par les chants, par la prédication, par les témoignages, par la prophétie…
Avons-nous les oreilles disposées à entendre ce que l’Esprit nous dit ?

C’est parce qu’il advient, parfois, que nous faisons la sourde oreille, ou que nous sommes distraits, que Dieu nous dit : “Que celui qui a des oreilles s’en serve pour entendre la voix de l’Esprit”.
Lorsque nous nous rassemblons nous devons disposer nos cœurs à entendre la voix de Dieu, car Dieu parle à l’Église.
Écouter la voix de Dieu n’est pas une option, c’est le désir profond de Dieu, il nous demande d’être à son écoute. Il sait que cela nous est nécessaire pour que nous soyons avertis, enseignés, gardés des suggestions de l’ennemi. C’est parce que Ève n’a plus prêté attention à ce que Dieu avait dit, qu’elle s’est mise à l’écoute de l’ennemi.

L’Esprit parle de diverses manières, apprenons à entendre ce qu’il nous dit. Prenons le temps de l’écouter.
Il m’est arrivé d’être tellement concentré dans mes pensées que je n’entendais pas ce que me disait mon épouse assise à mes côtés.
Parfois nous pouvons être tellement concentré sur nos problèmes, nos soucis, nos souffrances ou même nos joies, que nous ne sommes plus en capacité d’entendre la voix de Dieu, dans l’Église.

Un conseil pour ce jour :

Lorsque nous nous rassemblons, suivons le conseil de l’Ecclésiaste : “approche-toi pour écouter” (Ecclésiaste 4 :17), car Dieu parle aux Églises, mais pas aux bâtiments !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire