Par quelle autorité ?

Sommaire
Par quelle autorité ?

Bonjour Mon ami(e),

“Par quelle autorité fais-tu ces choses, et qui t’a donné cette autorité ?” (Matthieu 21.23)

Dans les Évangiles de Matthieu, Marc, et Luc, nous retrouvons cette question adressée à Jésus par les principaux sacrificateurs et chefs religieux de son temps : “Par quelle autorité fais-tu ces choses ?”

Cette question sous-entend qu’il y a, au minimum, deux sources d’autorité. Les religieux savaient que l’autorité que manifestait Jésus pouvait provenir soit de Dieu, soit du diable. Comme ils refusaient d’admettre que Jésus soit le Messie, l’envoyé de Dieu, en posant cette question, ils laissaient entendre que l’autorité de Jésus provenait du diable. D’ailleurs, à plusieurs reprises, ils l’ont déclaré ouvertement comme nous le voyons dans : Matthieu 9.34 : “Mais les pharisiens dirent : C’est par le prince des démons qu’il chasse les démons.” Nous retrouvons ce genre de déclarations dans Matthieu 12.24, Marc 3.22, Luc 11.15.

L’Écriture nous enseigne clairement que la source première de l’autorité, c’est Dieu : “Que toute personne soit soumise aux autorités supérieures ; car il n’y a point d’autorité qui ne vienne de Dieu, et les autorités qui existent ont été instituées de Dieu” (Romains 13.1).
Dieu a voulu, que dans l’univers, tout fonctionne sous le couvert du principe de l’autorité. Dieu est l’instigateur du principe de l’autorité, voilà pourquoi il est dit que toute autorité vient de Dieu. Cependant, la Bible nous enseigne que l’une des créatures célestes des plus puissantes, Lucifer (Ange de lumière), s’est rebellée contre Dieu, et par sa rébellion, a altéré ce principe de l’autorité. Le diable n’a pas supprimé ce que Dieu a établi, mais il a introduit dans le principe de l’autorité une pratique illégale, illégitime de l’autorité.
Ainsi, même si, dans son principe, toute autorité vient de Dieu, cela ne signifie pas que toute autorité soit juste ou légale ou légitime. La plupart des formes d’autorité, qui existent dans le monde, portent la marque plus ou moins forte de cette altération diabolique.

Cette altération touche également les systèmes religieux. Quels qu’ils soient, ils ont mis en place des formes d’autorité, pyramidales, dominatrices, manipulatrices et contraignantes qui sont à l’origine des excommunications, des guerres de religion, des croisades, des persécutions…
Donc, la question des religieux du temps de Jésus n’est pas anodine, elle nous oblige, quant à nous, à une saine réflexion lorsque nous sommes en présence d’une forme quelconque d’autorité.
Il n’est pas question de jeter l’anathème sur toute forme d’autorité, mais de s’interroger sur ces deux points essentiels : Quelle autorité dirige ma vie ? Quelle forme d’autorité je manifeste ?

Ma prière en ce jour :

Seigneur, que l’autorité qui me dirige et que j’exerce vienne de toi, pour qu’elle soit source de vie et de bénédiction autour de moi. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire