Pourquoi fuir ?

Sommaire
Pourquoi fuir ?

Bonjour Mon ami(e),

“Lève-toi, fuis chez Laban, mon frère, à Charan” (Genèse 27.43) ; “Lève-toi, va à Paddan-Aram, à la maison de Béthuel, père de ta mère” (Genèse 28.2).

Isaac et Rébecca semblent parler d’une même voix. Ils recommandent à Jacob de quitter leur demeure. Cependant les motivations divergent, Rébecca veut empêcher qu’Ésaü tue son frère Jacob, quant à Isaac, influencé par les propos de son épouse (Genèse 27.46), va demander à Jacob d’aller chercher une épouse, de la parenté des patriarches.
Ce n’est pas seulement la peur qui pousse Jacob à fuir, c’est aussi le désir d’entrer dans la bénédiction qu’Isaac lui adresse au moment du départ. Encore une fois, cette bénédiction échappe à Ésaü, à cause de ses mésalliances avec les filles de Canaan.

Il est des fuites qui sont salutaires. Souvenez-vous de Joseph fuyant l’ensorceleuse femme de Potiphar. Certes, cette fuite le conduit en prison, mais cette prison devint le marchepied pour accéder à la gouvernance de l’Égypte.
De même, David va fuir alors que Saül veut le tuer (1 Samuel19.10). Ce n’est pas la fuite d’un lâche, c’est la fuite de celui qui ne veut pas se battre contre son beau-père. Il n’a pas fui devant Goliath, mais il fuit ce combat fratricide. Cette fuite sera son salut, et elle le conduira à régner sur Israël.
C’est de même David fuyant devant Absalom, son propre fils, qui vient de prendre le pouvoir à Jérusalem. (2 Samuel 15.14).
Citons encore Moïse qui après avoir tué un Egyptien fuit jusqu’à Madian. Les quarante ans qu’il y passera le prépareront à devenir le libérateur du peuple.

Il est des fuites inspirées par la crainte comme celle d’Éli fuyant devant Jézabel (1 Rois 19.3), ou des disciples qui abandonnèrent le Seigneur : “Tous l’abandonnèrent et prirent la fuite” (Matthieu 26.56). Mais dans ces cas aussi, Dieu va relever et restaurer ses messagers. Il ne les condamne pas, il leur ouvre de nouvelles pistes de service, il les équipe pour devenir plus forts et courageux.
Il se peut que vous soyez dans une situation de fuite, que ce soit par nécessité, par crainte, par faiblesse, peu importe, ce qu’il est important de vous dire, c’est que Dieu veut venir à votre aide.
Combien de fois j’ai moi-même fuit certaines situations, certains problèmes, certains conflits, parfois cela était sage, parfois cela était lâche, mais à chaque fois la grâce de Dieu est venue me secourir.
Tout comme Dieu a permis que la fuite de Jacob lui soit salutaire, Dieu veut faire que votre fuite devienne un tremplin pour aller plus loin dans l’accomplissement de ses projets pour votre vie.

Ma prière en ce jour :

Seigneur, comme Jacob je reconnais que je suis en train de fuir, mais je ne veux pas entrer dans une culpabilité destructrice, aide-moi à reconnaître que tu veux utiliser ces circonstances pour me propulser dans tes plans. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire