Que ton règne vienne sur la terre

Sommaire
Que ton règne vienne sur la terre

Bonjour Mon ami(e),

« Que ton règne vienne. » (Matthieu 6.10).

Cette prière rejoint ce qui est dit dans le Psaume 2, où il est écrit : « Demande-moi et je te donnerai les nations pour héritage, les extrémités de la terre pour possession » (Psaume 2.8).
Il nous est dit que l’une des prières du fils, (en qui nous voyons la personne de Christ), est de demander les nations pour héritage (verset 8). Si lui-même est invité à demander les nations pour héritage, que devons-nous faire ? Rien d’autre que ce qu’il fait. C’est à dire demander que le règne du Messie vienne sur toutes les nations. Le livre de l’apocalypse se termine par cette prière de l’Église : « Amen ! Viens Seigneur Jésus » (Apocalypse 22.20). En d’autres mots, la prière de l’Église consiste à demander que Christ vienne établir son règne de justice, de paix sur toutes les nations.

C’est la perspective ultime, l’aboutissement de notre espérance : que le Royaume de Dieu soit établi sur toutes les nations de ce monde. Or, nous savons, que c’est avec le retour du Seigneur que ce royaume sera établi ! Ainsi demander à Dieu : « Que ton règne vienne… « , c’est désirer le retour du Seigneur. C’est non seulement le désirer mais, c’est également agir de façon à hâter son retour, comme le rappelle l’apôtre Pierre : « … vous attendez et hâtez l’avènement du jour de Dieu » (2 Pierre 3.12).

Comment pouvons-nous hâter cet avènement ? Certes en priant, mais en accompagnant notre prière d’un témoignage de l’Évangile à toutes les nations. Il ne suffit pas de prier pour les nations mais il faut aller vers les nations, annoncer la Bonne Nouvelle de Jésus-Christ mort pour nos péchés, ressuscité pour notre justification, retourné auprès du Père où il intercède pour nous, et qui va revenir chercher les siens et établir son Royaume. Ainsi, l’Église soupire après la venue de ce règne glorieux, non seulement en priant, mais aussi en témoignant de façon à hâter cet avènement.

Dire « Que ton règne vienne… « , c’est demander au Roi de venir :
– Dans mon cœur, pour que ma vie soit un reflet de sa gloire.
– Dans la vie de ceux qui m’entourent, afin qu’ils connaissent celui qui est mort et ressuscité pour eux.
– Dans ce monde, pour y établir son règne sur toutes les nations, selon les promesses prophétiques, comme la prophétie d’Esaïe 11.1/10.

Ma prière en ce jour :

Seigneur, avec tous ceux qui attendent ton retour, je dis en ce jour : « Viens Seigneur Jésus ». Que le témoignage de l’Église auprès des nations contribue à hâter cet avènement. Amen !

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire