Regarder en arrière

Sommaire
Regarder en arrière

Bonjour Mon ami(e),

“Jésus lui répondit : Quiconque met la main à la charrue, et regarde en arrière, n’est pas propre au royaume de Dieu.” (Luc 9.62)

Alors que Lot est invité à quitter rapidement Sodome, le messager de Dieu lui dit : “Sauve-toi, pour ta vie ; ne regarde pas derrière toi, et ne t’arrête pas dans toute la plaine”. (Genèse 19.17)
Il est des situations douloureuses desquelles on ne peut sortir qu’en décidant de ne pas continuer à regarder en arrière.
Vous avez connu un échec sentimental, financier, ou de tout autre ordre ; le moment est venu de ne pas continuer à regarder dans le rétroviseur, à vous morfondre sur cet échec.
Voici le témoignage de quelqu’un qui est passé par ce genre de situation douloureuse :

“Il est des choses que j’ai faites, des paroles que j’ai prononcées, des lieux que j’ai fréquentés, ou des attitudes que j’ai eues, et que je regrette amèrement. À bien y réfléchir, je ne suis certainement pas un cas unique. Nous sommes tous des pécheurs, et sans aucun jugement de ma part porté sur votre vie, que je ne connais d’ailleurs pas, vous avez peut-être aussi des expériences passées, qui vous sont propres, auxquelles vous pensez, alors que vous les aviez déjà archivées, et classées dans les dossiers “erreurs, faux pas ou échecs cuisants”, dont vous êtes peu fiers. Vous dévoiler mes échecs ne serait utile en rien, cependant sans vous faire part de confidences, je peux vous déclarer que je n’ai plus à rougir de ces choses. Dieu m’a pardonné, et il m’a appris à me pardonner moi-même. Cela a pris du temps ! J’ai perdu de précieuses semaines à regarder, plus qu’il ne fallait, dans le rétroviseur. Ce miroir reste utile pour être consulté, de temps à autre seulement, sans quoi, si nous fixons nos regards uniquement sur lui, nous risquons très rapidement la collision.”

Nous savons ce qui est arrivé à la femme de Lot, en regardant derrière, elle fut littéralement pétrifiée !
L’apôtre Paul, au passé chargé en tant que persécuteur de l’Église, a compris que ses regards portés sur ce passé, ne pouvaient que le paralyser, aussi il a décidé de regarder en avant : “Frères, je ne pense pas l’avoir saisi ; mais je fais une chose : oubliant ce qui est en arrière et me portant vers ce qui est en avant, je cours vers le but…” (Philippiens 3.13).

La vie est faite de réussites et d’échecs, de victoires et de défaites ; parfois, nous sommes à terre, et c’est à ce moment-là que nous devons entendre la voix de Dieu : “Ne regarde pas en arrière, regarde au but”.

Un conseil pour ce jour :

Tu viens d’être abandonné(e), tu viens de recevoir une triste nouvelle, quelqu’un t’a jeté ton passé à la figure, ne regarde pas en arrière, et cours vers le but, ne laisse pas ton passé te voler ton avenir, Dieu est à tes côtés.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire