Réussissez le passage du relais !

Sommaire
Réussissez le passage du relais !

Bonjour Mon ami(e),

“Et ce que tu as entendu de moi en présence de beaucoup de témoins, confie-le à des hommes fidèles, qui soient capables de l’enseigner aussi à d’autres.” (2 Timothée 2.2).

Nous avons tous entendu cette expression : “Après moi le déluge”. Elle signifie : “Peu m’importe ce qui va se passer après moi, même si c’est une catastrophe.” Il y a une grosse part de cynisme dans cette expression. Une telle attitude est aux antipodes de ce qu’est une vie réussie.

Réussir sa vie, ce n’est pas seulement atteindre les objectifs que Dieu a pour nous, mais aussi, avoir réussi à transmettre ce que nous avons reçu de sa part. En effet, il ne saurait y avoir de vie réussie sans cette transmission de l’héritage spirituel.
La transmission est dans le projet divin. Nous voyons ce souci chez Abraham dans Genèse 24.1/5. Nous retrouvons cette exigence dans la loi de Moïse où il est dit de transmettre cette loi aux enfants (Deutéronome 6.7). Nous retrouvons cette préoccupation dans la vision que l’apôtre Paul a de son service, et comment il envisage que cette transmission perdure au travers du message qu’il adresse à son fils spirituel : Timothée.
La vision de la transmission est favorable à la croissance de l’œuvre de Dieu, et donc à la réussite du projet global de Dieu. La réussite selon le cœur de Dieu englobe la bénédiction spirituelle que nous laissons après nous, en la transmettant à temps.
La réussite de Christ n’est pas seulement son exaltation à la droite du Père, mais c’est qu’il est devenu l’auteur d’un grand salut pour tous les hommes, et qu’il a su transmettre à ses disciples la responsabilité de l’évangélisation.

Nous pourrions multiplier les exemples en parlant de tous ceux qui sont cités dans la Bible, et nous en arriverions au même constat : “La réussite d’une vie se mesure aussi à l’héritage spirituel que la personne laisse derrière elle, et à la sagesse déployée à transmettre cet héritage.” Quand la transmission n’est pas bien faite, elle risque de devenir source de conflits et de divisions. C’est ce que nous voyons dans la succession du roi Salomon.

Suzana Wesley, qui eut dix-neuf enfants, conduisit ses enfants à la foi, et plusieurs d’entre eux furent au service de Dieu, dont le plus connu est John Wesley. Cette femme vécut de nombreuses peines et privations, mais la réussite de sa vie fut de transmettre l’héritage de sa foi. Certains oublient que la réussite de certains hommes de Dieu, comme John Wesley, est due à la réussite des personnes qui les ont précédés en les amenant au Seigneur.

Une question pour ce jour :

Quel message, quel exemple de foi, quel héritage spirituel, allez-vous laisser derrière vous ? Appliquez-vous à transmettre à temps, et avec sagesse, votre héritage spirituel.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire