Un cauchemar sans fin

Sommaire
Un cauchemar sans fin

Bonjour Mon ami(e),

« Car c’est une prophétie dont le temps est déjà fixé, elle marche vers son terme, et elle ne mentira pas; si elle tarde, attends-la, car elle s’accomplira, elle s’accomplira certainement. » (Habakuk 2.3)

C’était un cauchemar sans fin. Depuis six ans, l’abominable reine Athalie régnait en maîtresse absolue sur l’empire de Juda. Normalement, c’était l’un de ses petits-fils qui aurait dû accéder au trône. Pour évincer ses jeunes rivaux, elle n’avait pas hésité à les faire tous massacrer ! Depuis qu’elle était sur le trône, elle poussait les Israélites à se détourner de Dieu pour adorer Baal. Elle avait même eu l’audace de dévaster le temple de l’Éternel pour employer les objets sacrés au service de Baal !

Et pourtant, Dieu avait promis qu’un descendant de David régnerait toujours sur l’empire (2 Samuel 7.16) ! C’était à n’y rien comprendre… Que se passait-il ?

Malgré les apparences, l’Éternel n’avait pas oublié sa promesse – il n’en oublie jamais aucune. Il permit qu’un des petits-fils d’Athalie, un bébé nommé Joas, ait la vie sauve, qu’il reste caché dans une chambre du temple de Dieu et que sept ans plus tard, le grand prêtre Jehojada rallie à lui les Israélites fidèles pour faire monter l’enfant, alors âgé de sept ans, sur le trône d’Israël. La méchante reine Athalie a été mise à mort, Dieu a remporté la victoire, la promesse s’est accomplie et le peuple s’est réjoui. On peut lire cette extraordinaire histoire dans 2 Chroniques 22 et 23. 

Elle nous rappelle, une fois de plus, que le Seigneur tient toujours parole. Rien ni personne ne l’empêchera jamais d’accomplir ses promesses ! Êtes-vous en train de vivre un cauchemar sans fin ? Tout espoir vous semble-t-il perdu ? Dieu ne vous a pas oublié. Il sait ce qu’il fait et sa sagesse et sa bonté sont infinies. Il ne vous laissera pas souffrir une minute de plus que nécessaire. Au moment voulu, il interviendra. En fin de compte, il gagne toujours. Et un jour, il reviendra régner sur la terre.  Sa victoire sera éclatante et sa justice prévaudra !

Un cantique pour aujourd’hui :

Notre Dieu règne encore

Jamais son amour ne s’endort,

Le vent se déchaîne,

Et nos cœurs sont en peine

Mais Dieu nous conduit jusqu’au port,

Notre Dieu règne encore

Jamais son amour ne s’endort,

Ce qu’il nous promet

Reste vrai pour jamais,

Notre Dieu règne encore !

Aline Neuhauser

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !

0 commentaire