Des enseignements texte et audio pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

Dans un parc aquatique

Sommaire
Dans un parc aquatique

Bonjour Mon ami(e),

Vous pouvez annoncer l’Évangile en maillot de bain. Oui, c’est fou. Des millions de personnes se rendent chaque été sur de nombreuses plages et parcs aquatiques. Et parmi ces millions de personnes, certaines se rendront en enfer le jour-même sans l’avoir imaginé au matin… Ces plages sont aussi des rendez-vous malsains pour un grand nombre, où règnent la sensualité, la dépravation, le voyeurisme, l’adultère, l’orgueil, etc. Alors, nous devons y briller.

Nous avons dans notre petite ville un parc aquatique. Je ne m’y baigne pas, mais puisque nous avons un enfant, nous nous y inscrivons chaque année. Lorsque nous y allons, nous portons avec mon épouse des tenues appropriées et sans équivoque. C’est un endroit merveilleux pour annoncer l’Évangile. Il y a quelques jours, on s’amusait de moi en me voyant arpenter les ruelles du parc à la recherche d’une âme, tel un lion qui cherche sa proie.

En fait, j’arpentais plutôt ces ruelles comme un sauveteur. J’ai fait plusieurs fois le tour et je ne réussissais pas à parler à quelqu’un. J’étais découragé et je retournais à ma place. Le Saint-Esprit était sur moi, mais je n’arrivais pas à le faire. Annabelle qui connaît ma vie avec le Saint-Esprit m’encourageait alors. Finalement, je priai : « Seigneur, aide-moi s’il te plaît. Je ne veux pas te résister, je ne veux pas te mépriser, je ne veux pas passer à côté de l’appel que tu m’as laissé. Je veux annoncer l’Évangile ». Je me levai et cherchai.

Quelques minutes après, je vis une femme blessée qu’on transportait sur une civière, et un enfant qui paraissait gravement blessé. Je vis une femme qui regardait l’enfant et je lui demandai si elle était de sa famille. Non, elle venait de se bloquer le dos en descendant un toboggan. Je lui proposai de prier pour elle avant qu’elle ne fasse quoi que ce soit. Je priai pour elle et lui demandai de constater sa guérison. Elle bougea ses épaules et dit : « Wouaw ! ». Elle repartit en me remerciant. Heureux de ce succès, 2 hommes costauds, musulmans, passaient. Je leur dis : « Vous avez besoin du Seigneur Jésus ! ». Oh j’aime quand le feu de Dieu est sur moi et que rien ne devient impossible. Ils furent touchés par le Seigneur.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

⚠️ Message important : 

Depuis plus de 20 ans, le TopChrétien c’est une histoire jalonnée de miracles et une grande équipe composée de missionnaires, de donateurs, de bénévoles à votre service

Chaque jour, ils mettent à votre disposition la section TopMessages et ses rubriques (Famille & Co., La Question Taboue, les Séries Texte, Lifestyle, etc.) pensées pour vous aider avec des conseils et réflexions pratiques et booster votre quotidien !

La crise économique actuelle affecte l’avenir et complique le financement de beaucoup de missions qui vivent exclusivement de dons. Cette situation ne nous épargne pas et nous impacte de plus en plus…

Aujourd’hui, moins de 1% des utilisateurs du TopChrétien ont fait un don pour la mission. Sur la durée, cette situation sera difficilement tenable… 

Pourriez-vous prendre un temps et prier avec nous pour la mission s'il vous plaît ? 🙏

Vous pouvez également faire un don pour la mission 🤲 :

Je soutiens la mission

Vous aimeriez acheter le livre de Jérémy Sourdril "365 jours au coeur du monde" ? C'est possible en cliquant sur ce lien

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.