Des enseignements texte et audio pour grandir dans la foi et vous ressourcer !

En ville

Sommaire
En ville

Bonjour Mon ami(e),

Dans Jean 4, le Seigneur parla à la Samaritaine de l’eau vive et elle comprit que personne sur la terre ne pouvait trouver de satisfaction sans avoir cette eau vive. Tous ceux qui ne boivent que l’eau du puits auront à nouveau soif. Quel que soit le nombre de fois qu’un homme boira de cette eau, il aura toujours soif et ne sera jamais satisfait. C’est seulement en buvant l’eau du Seigneur que nous pouvons ne plus avoir soif parce qu’alors, une source jaillira de nous et nous satisfera continuellement.

Seule cette source intérieure peut nous donner la vraie satisfaction. La femme samaritaine s’est mariée 5 fois. Elle s’est mariée avec un homme après l’autre, elle a changé 5 fois de mari, pourtant elle n’a jamais été satisfaite. Elle buvait sans cesse mais elle n’était jamais satisfaite. De plus, l’homme qui était avec elle à ce moment-là n’était pas son mari. Elle était sans aucun doute une personne insatisfaite. Mais le Seigneur avait de l’eau vive qui pouvait la satisfaire. Lorsque le Seigneur lui montra qui il était, et lorsqu’elle fut satisfaite grâce à lui, elle laissa sa cruche et s’en alla dans la ville en disant : « Venez voir un homme qui m’a dit tout ce que j’ai fait; ne serait-ce point le Christ ? » (Jean 4:29).

Sa première réaction fut de témoigner aux autres. Qu’a-t-elle témoigné ? Christ. Peut-être les gens de la ville savaient-ils certaines choses sur elle, mais il y avait probablement beaucoup de choses qu’ils ne savaient pas. Pourtant le Seigneur lui a tout dit. Elle a témoigné aux autres, en disant :
« N’est-ce pas le Christ ? ». Au moment où elle a vu le Seigneur, elle a ouvert la bouche pour inviter les autres à venir voir qu’il était le Christ. Grâce aux paroles de la Samaritaine, beaucoup de personnes crurent au Seigneur.

Chaque chrétien a l’obligation d’être un témoin, de présenter le Seigneur aux autres. Le Seigneur a sauvé un grand nombre de pécheurs comme moi. S’il n’est pas le Christ, qui d’autre peut-il être ? S’il n’est pas le Fils de Dieu, qui d’autre peut-il être ? Je ne puis qu’ouvrir la bouche pour le déclarer. Je dois ouvrir la bouche pour témoigner.

Vous avez aimé ? Partagez autour de vous !


Ce texte est la propriété du TopChrétien. Autorisation de diffusion autorisée en précisant la source. © 2022 - www.topchretien.com

Vous aimeriez acheter le livre de Jérémy Sourdril "365 jours au coeur du monde" ? C'est possible en cliquant sur ce lien

0 commentaire
Lecteur TopMusic
Update Required To play the media you will need to either update your browser to a recent version or update your Flash plugin pour Firefox & Safari - Flash plugin pour Opera & Chrome.